RMC Sport

Galatasaray: c’est quoi le problème avec Nzonzi?

Le champion du monde français Steven Nzonzi a été suspendu pour une durée indéterminée par Galatasaray, a annoncé vendredi le club turc. Alors qu’on évoque déjà un retour à l’AS Roma au mercato d'hiver, comment le milieu de terrain a-t-il pu en arriver là?

L’aventure de Steven Nzonzi à Galatasaray est probablement déjà terminée. Prêté par l’AS Roma au mois d’août avec une année supplémentaire en option d’achat, le milieu de terrain français (30 ans) est "écarté de l'équipe pour une durée indéterminée en raison de son comportement inapproprié lors du dernier entraînement", a annoncé vendredi le club stanbouliote sans donner plus de détails. Mais qu’est-ce qui a poussé Fatih Terim à prendre une décision aussi radicale ?

Un rendement insuffisant

S’il n’est pas l’élément déclencheur, le rendement du milieu de terrain est loin d’être étranger au malaise. Galatasaray misait sur l’expérience de son champion du monde pour conserver son titre de champion et briller en Ligue des champions. Après 14 journées, le club d’Istanbul est 6e de Süper Lig et vient de sortir par la petite porte en C1 avec un dernier revers cinglant face au PSG (5-0), mercredi soir au Parc des Princes. Un match durant lequel Steven Nzonzi n’a guère brillé et qu’il a terminé sur le banc après avoir écopé d’un carton jaune. Avant que le Français soit mis à l’écart, sa copie n’était donc pas très flatteuse: 10 matchs en Süper Lig, 5 en Ligue des champions, aucun but, une passe décisive.

Une attitude loin d'être irréprochable

Mais plus que les stats, c’est l’attitude de l’ancien joueur du FC Séville qui poserait problème. Celle affichée au Parc des Princes n’aurait d’ailleurs pas du tout plu à son coach. Pas plus que celle affichée le 9 novembre sur la pelouse de Gaziantep (0-2). Ce soir-là, à une heure et demie du coup d’envoi, Steven Nzonzi, remplaçant, aurait passé une demi-heure tout seul sur le banc de touche au lieu d’être dans le vestiaire avec ses partenaires, rapporte le journal turc Fanatik. Sa nonchalance aurait ensuite convaincu le staff stambouliote de ne pas le faire entrer en cours de match…

"Je ne veux pas rester ici"

Le clash entre Steven Nzonzi et Fatih Terim se serait déroulé vendredi lors de la séance d’entraînement. Selon les médias Fanatik et FotoMac, Steven Nzonzi aurait quitté le terrain d’entraînement lorsqu’il aurait appris dans un exercice tactique qu’il n’était pas dans le onze des titulaires amenés à jouer contre Ankaragücü ce samedi pour le compte de la 15e journée de championnat. "Je suis le responsable?", aurait demandé le Français en écho aux mauvais résultats de Galatasaray. "Si c’est ça, alors renvoyez-moi, je ne veux pas rester ici", aurait-il lancé en substance. C’est à la suite de cette demande que Fatih Terim aurait décidé d’exclure son joueur du groupe pour une durée indéterminée.

Dans ce contexte extrêmement tendu, on imagine mal Steven Nzonzi poursuivre sa carrière à Galatasaray. Un retour à l’AS Roma est fortement pressenti dès le mois de janvier.

>> Le mercato en direct c'est ici

ABr