RMC Sport

Girard : « Un manque de franchise »

-

- - -

Evincé de son poste de sélectionneur de l’équipe de France espoirs le 29 avril dernier, René Girard quitte la DTN en égratignant Gérard Houiller et Raymond Domenech.

René Girard, qu’est-ce qui vous a poussé à quitter la DTN ?
Il m’a été retiré l’équipe de France espoirs sans trop de raisons valables (le 29 avril dernier). A la place, on m’a proposé de reprendre les moins de 18 ans. A partir du moment où certaines personnes n’étaient pas contentes de mon travail, il était difficile de continuer en toute confiance.

Qu’est-ce qu’on vous a reproché ?
Je ne sais même pas, il faudrait leur poser la question (à Gérard Houiller et Raymond Domenech). Ce qui est gênant, c’est la manière dont ça s’est passé. J’ai trouvé qu’il y a eu un manque de franchise et d’explications. A 54 ans, je n’ai jamais vendu mon âme. Je ne suis pas quelqu’un qui baisse son pantalon facilement. Lorsqu’on s’est investi pendant dix ans à la DTN et qu’on a bien fait son boulot, on mérite un peu plus de respect. Le pouvoir ne donne pas tous les droits. En tout cas, je peux me regarder dans la glace.

En voulez-vous à Raymond Domenech ?
Je n’ai rien contre lui. Nous n’avons jamais travaillé main dans la main mais ça, c’est un autre problème. C’était lui le patron, c’était à lui dire ce qu’il attendait des gens qui travaillaient avec lui. Il l’a fait avec son staff mais, apparemment, je n’en faisais pas partie. Ce qui m’arrive est un peu grotesque, mais dans ce milieu il faut s’attendre un peu à tout.

Désormais, que souhaitez-vous faire ?
C’est très simple, je veux exercer mon métier. Le sport, c’est ma vie. J’ai encore du peps, de l’envie. Je vais donc me remettre sur le marché et on verra bien ce qui se passera.

La rédaction