RMC Sport

Irak : Infantino "terriblement attristé" par l’attentat sur un terrain

Un attentat a fait 32 morts sur un terrain de foot, en Irak

Un attentat a fait 32 morts sur un terrain de foot, en Irak - AFP

Gianni Infantino, le nouveau président de la Fifa, a fait part de sa profonde tristesse après l’attentat qui a fait 32 morts vendredi sur un terrain de foot en Irak.

Un attentat, revendiqué par Daesh, a fait 32 morts et 84 blessés vendredi sur un terrain de foot, en Irak. Un kamikaze s’est fait exploser à l’issue d’un match, pendant la remise du trophée aux vainqueurs, dans le village d'Al-Asriya, près d’Iskanderiyah, à environ 40 km au sud de Bagdad. "Dix-sept des personnes décédées sont des garçons âgés de 10 à 16 ans", a indiqué à l'AFP un responsable du département santé de la province de Babylone.

"Le kamikaze a fendu la foule pour approcher le centre du rassemblement et s'est fait exploser alors que le maire présentait les récompenses aux joueurs", a raconté à l'AFP Ali Nashmi, un témoin âgé de 18 ans. Le maire du village a été tué, de même que l'un de ses gardes du corps et au moins cinq membres des forces de sécurité. Au lendemain de cet attentat, Gianni Infantino a fait part de sa profonde tristesse.

Infantino : "Partout dans le monde, le football unit les gens"

"Je suis choqué et terriblement attristé après avoir appris l’horrible tragédie qui a eu lieu hier (vendredi) à un match de football, à Iskanderiyah (Irak), a indiqué le nouveau président de la Fifa. Partout dans le monde, le football unit les gens. C’est un jour très triste quand des gens, qui vont à un match ensemble, deviennent les victimes d’une telle violence. Au nom de la Fifa et de la communauté mondiale du football, je tiens à exprimer nos plus sincères condoléances aux familles des victimes. Nos pensées vont à toutes les personnes touchées par cette tragédie et à tous nos amis du football en Irak."