RMC Sport

Kompany compare le milieu du foot à celui du "trafic d’êtres humains, de drogue ou de la prostitution"

Alors que le championnat belge est englué dans une affaire de fraudes portant notamment sur les commissions liées aux transferts de joueurs, Vincent Kompany n’a pas été surpris de ces révélations et a dressé un tableau sombre des coulisses du monde du football.

Le football belge est actuellement ébranlé par une enquête portant sur des soupçons de fraudes dans le championnat national. Une soixantaine de perquisitions dans sept pays européens ont été menées mercredi.

"On ne peut pas être étonné"

Jeudi, l’ex-capitaine de la sélection nationale, Vincent Kompany, s’est exprimé sur cette affaire au micro de la chaîne flamande VTM. Et le défenseur central n’a pas mâché ses mots:

“Lorsque l’on évoque le milieu du foot, on ne peut pas être étonné. Le lien est étroit avec les pratiques en vigueur dans les milieux du trafic d’êtres humains, de drogue ou de la prostitution. Beaucoup d’argent circule dans ces milieux et des transactions cachées sont possibles.”

"Rendons les choses transparentes"

Le joueur de Manchester City a ensuite appelé à plus de transparence:

“Ce que je ne comprends pas, c’est que ce ne soit pas complètement transparent au niveau international. Rendons les choses transparentes afin que chacun soit responsable de ce qu’il facture. Les agents sont évidemment importants car ils défendent les intérêts d’un joueur ou parfois, ceux du club. Mais tout cela devrait être transparent, je ne comprends pas que ça ne le soit pas encore.”
TL