RMC Sport

La riposte de Zidane contre Alévêque

Zinedine Zidane

Zinedine Zidane - -

INFO RMCSPORT – S’estimant diffamé par les propos tenus par l’humoriste dans les colonnes d’un magazine, l’ancienne star des Bleus a décidé de contre-attaquer. Il a chargé un avocat de mettre en œuvre la réplique judiciaire.

L’interview dans Sportmag n°39 daté du 3 janvier 2011 avait fait l’effet d’une bombe. Dans les colonnes de ce magazine, l’humoriste Christophe Alévêque exécutait Zinedine Zidane au fil d’un entretien au vitriol. « Ce mec est un panneau publicitaire qui a trois neurones, qui nous a fait perdre la Coupe du monde 2006, balançait-il au milieu d’autres amabilités. Qui, maintenant, profite de son image à outrance. Pour moi, c’est une forme de prostitution. Ce mec est une pute ! »
Dans la foulée, l’ancienne star de l’équipe de France avait préféré prendre de haut l’attaque frontale de l’humoriste. Mais le choc avait été rude. Notamment pour ses proches. Après avoir mûrement réfléchi, Zidane a chargé, selon nos informations, un avocat de mettre en œuvre toutes les voies de Droit et de saisir les juridictions compétentes à cette fin.

« Les termes utilisés sont ignobles »

« M. Zidane a décidé de se défendre parce que les termes utilisés dans cet article sont extrêmement durs et outranciers, souligne Me Brusa, avocat à la cour de Paris. Il est considéré comme une pute, on dit de lui qu’il n’a que trois neurones… C’est inadmissible. Nous ne sommes plus dans l’humour, dans la plaisanterie, mais on attaque la personne dans sa dignité. Les termes utilisés sont ignobles pour n’importe qui. Pas seulement pour M. Zidane. »
L’avocat a pris contact avec Christophe Alévêque afin que ce dernier retire ses propos. « Il faudra trouver des solutions concrètes pour que la dignité et l’honneur de M. Zidane soient rétablis en France, glisse Me Brusa. Ça peut aller jusqu’aux voies judiciaires et aux sanctions pénales. » « Si dédommagements il devait y avoir, ils seront versés à des œuvres caritatives », précise l’avocat de l’ancien numéro 10 des Bleus.

M.A., A.A., P.D. et L.B.