RMC Sport

Lambert : « La Turquie est notre principal adversaire »

A un mois de la remise des dossiers à l’UEFA, Jacques Lambert, le directeur général de la FFF, a fait le point de la candidature française à l’Euro 2016.

Jacques Lambert, le directeur général de la FF, cultive un optimisme raisonné quant aux chances de la France d’obtenir l’organisation de l’Euro 2016. « Il ne faut surtout pas se mettre dans la peau du favori », affirme-t-il. Pour lui, la Turquie est « le principal adversaire » du dossier français. « La candidature turque est extrêmement solide, explique Jacques Lambert. La Turquie a déjà été un candidat malheureux deux fois, en 2008 et 2012. Il y a une très forte motivation de l'état et de la fédération turque. Et puis ce pays bénéficie dans l'esprit des membres du comité exécutif, qui votent pour la désignation, d'une antériorité qu'on ne peut pas lui enlever. » Avec la France et la Turquie, l’Italie et le ticket Suède-Norvège sont candidats. Le pays hôte sera désigné le 28 mai.

La rédaction - Rodolphe Massé