RMC Sport
en direct

Le sport face au coronavirus en direct: les JO de Tokyo sans spectateurs venus de l'étranger

Tokyo 2020

Tokyo 2020 - AFP

Le coronavirus impacte toujours la pratique du sport chez les professionneles, les amateurs, en loisirs ou dans le monde scolaire. Retrouvez toutes les informations en direct.

Angers: accord pour la baisse des salaires

Angers, 9e de Ligue 1, annonce un accord avec ses joueurs pour une baisse des salaires en raison des difficultés économiques provoquées par le Covid-19 et le fiasco de Mediapro sur les droits TV.

"Je me réjouis aujourd’hui de l’accord trouvé avec l’ensemble des joueurs et du staff concernant la baisse de leurs salaires, indique le président angevin Saïd Chabane. Au-delà de leur altruisme envers l’Institution, je tiens à les saluer pour l’image qu’ils donnent d’eux-mêmes, du Club et du monde du football en général. Cet effort les grandit, et démontre leur pleine conscience des conséquences de la crise que nous traversons. Ces négociations, qui se sont déroulées avec une grande transparence, et leur issue positive, ont une nouvelle fois fait émerger nos valeurs d’unité et de solidarité."

JO: pas de spectateurs venus de l'étranger à Tokyo

Kyodo News, une agence de presse japonaise, vient d'annoncer que les Jeux olympiques de Tokyo se tiendront sans aucun spectateur venu de l'étranger, compte tenu du contexte sanitaire. Les Jeux paralympiques sont également concernés. La décision a été prise par le gouvernement nippon.

L'absence de natation à l'école fait craindre une explosion des noyades

La fermeture des piscines pour les écoles fait craindre une augmentation des noyades l'été prochain. Tous les programmes, notamment ceux pour apprendre aux enfants de 4-6 ans de flotter et de ne pas paniquer, sont suspendus. Cela inquiète le gouvernement qui annonce des solutions d'urgence par le biais de Roxana Maracineanu, ministre déléguée aux Sports.

Le départ du relais de la flamme certainement sans spectateur

La cérémonie à l'occasion du départ du relais de la flamme olympique des Jeux de Tokyo 2020 se déroulera sans doute sans spectateurs, mais le public sera autorisé à assister au relais lui-même, a rapporté mardi un journal japonais. Selon le quotidien Yomiuri, les organisateurs des JO de Tokyo, qui doivent se tenir cet été, souhaiteraient éviter des attroupements au départ de la flamme olympique prévu le 25 mars à Fukushima et auquel 3.000 personnes devaient initialement assister.

"Les détails du grand départ sont encore en train d'être discutés", a simplement déclaré un porte-parole des organisateurs des Jeux. Tokyo 2020 a annoncé fin février les règles strictes que devront respecter ceux qui souhaitent regarder passer la flamme, notamment l'interdiction des acclamations et le port obligatoire du masque. La présence sur certains points du parcours se fera uniquement sur réservation et les informations concernant les porteurs de la flamme ne seront communiquées qu'à la dernière minute afin d'éviter un public groupé, toujours selon ces directives. Certains tronçons du relais pourraient en outre être annulés pour éviter les risques de transmission du coronavirus, avaient encore précisé les organisateurs.

RMC Sport