RMC Sport

Le Vestiaire: La méthode défensive de Marcelo Bielsa décortiquée par Franck Passi

Invité de l’émission le Vestiaire, sur SFR Sport, Franck Passi a tenté de décrypter le système défensif de Marcelo Bielsa. Durant l’émission l’ancien adjoint « del Loco » a insisté sur l’importance de l’intelligence des joueurs, dans un système qui ressemble à la zone selon lui.

« J’ai pleuré pour les défenseurs centraux ». Cette phrase est signée Franck Leboeuf, dans l’émission "Le Vestiaire", à propos du système défensif de l’OM de Marcelo Bielsa. Invité de l’émission, l'ancien adjoint d'« el Loco » Franck Passi a tenté d’expliquer les bases de ce système, prôné par Marcelo Bielsa. Une « méthode très difficile » à résumer. « Il y a des couvertures, des changements de marquage. Ce qui veut dire qu’il y a un équilibre, mais lui-même le dit c’est la méthode du 5-5, qu’il applique au 11-11 » a expliqué l’actuel entraîneur du Losc. Durant cette saison 2014-2015, Marseille aura concédé 42 buts, pour 76 buts marqués.

A lire aussi >> Le Vestiaire: Didier Poulmaire raconte l'ambition de Frank McCourt 

« Responsabilité individuelle et l’intelligence du joueur »

« Après, il a un tel pouvoir d’attaque, en faisant partir les latéraux. Il a deux joueurs d’attaque à gauche, deux à droite, deux dans l’axe » a expliqué Franck Passi sur le plateau de SFR Sport. « Mais après c’est aussi la responsabilité individuelle et l’intelligence du joueur pour appliquer sa méthode, qui entrent en jeu ». Pour illustrer ses propos il prend l’exemple d’un match contre le PSG durant lequel « Verratti décrochait derrière ses deux défenseurs centraux et notre joueur l’a suivi. A un moment donné quand tu es joueur, tu réfléchis et tu analyses. Tu vois qu’il t’emmène une fois, après tu n’y vas pas. »

>> Le best-of du "Vestiaire" du 27 février

« Ça ressemble à la zone »

Un système où l’intelligence des joueurs est donc au centre. « Ça ressemble à la zone, avec un responsabilité individuelle importante dans la zone » a-t-il expliqué. Avant de prendre un dernier exemple : « Quand il (Bielsa) fait revenir les ailiers. Normalement, il doit y avoir un changement de marquage. Lui ce qu’il ne veut pas, c’est que Dja Djedje défende face à un latéral et Thauvin face à un ailier ».

A lire aussi >> Le Vestiaire: Maxime Lopez « aurait son mot à dire au Barça » pour Passi

A lire aussi >> VIDEO, Le Vestiaire: "Krychowiak, on l'appelait l'autiste! "