RMC Sport

Le Vestiaire : quand Olmeta "cassait des portes" à Auxerre après avoir pris du Captagon

Jérôme Rothen et Pascal Olmeta

Jérôme Rothen et Pascal Olmeta - Le Vestiaire/SFR Sport

Invité du Vestiaire sur SFR Sport ce vendredi, Pascal Olmeta a avoué avoir pris du Captagon avant un match à Auxerre dans les année 1980. Une pilule d’amphétamine qui a un peu trop énervé l’ancien gardien de Toulon, qui a fini « assis sur la transversale ».

« Comme j’étais jeune et con, j’ai avalé le cachet ». Bien des années plus tard, Pascal Olmeta revient sur un épisode particulier de sa carrière : celle où le stade de l’Abbé-Deschamps d’Auxerre a vu le gardien sortir de ses gonds et prendre un rouge après quelques minutes de jeu seulement.

A lire aussi >> "Le Vestiaire" : Di Meco raconte qu'Olmeta dépeçait des lapins dans les douches de l'OM

« Je me suis retrouvé sur la transversale »

Ce soir-là, le jeune gardien de Toulon avale avant le coup d’envoi une pilule de Captagon, de l’amphétamine censée « booster » ses capacités. « C’est grâce à cela que je me suis retrouvé assis sur la barre transversale », se remémore Olmeta dans Le Vestiaire, sur SFR Sport. « Mais ça m’a valu aussi de casser toutes les portes... »

A lire aussi >> "Le Vestiaire", OM : le jour où les joueurs ont cru que Cantona allait "emplâtrer" Papin

D.W