RMC Sport

Les célébrations lunaires pour les 60 ans de Diego Maradona

Faute de public dans le stade de son club du Gimnasia, Diego Maradona a eu droit à un accueil particulier pour fêter l’anniversaire de ses 60 ans vendredi à La Plata. Mais c’est surtout l’état de santé de la légende argentine, visiblement très affaiblie qui a marqué les esprits.

Dix huit minutes et puis s’en va. La fête d’anniversaire pour les 60 ans de Diego Maradona a duré moins longtemps qu’une première période d’un match de foot. Vendredi en fin d’après-midi, "El pile de oro" a été célébré par l’ensemble du foot argentin avant un match de Gimnasia La Plata, le club dont il est le coach face à Patronato (3-0). De très nombreux fans ont fêté leur héros sur le chemin menant au stade. Les forces de l’ordre ont même dû intervenir pour calmer la ferveur des 500 supporters venus rendre hommage au champion du monde 1986.

Les hommages de Pelé et Zizou

L’enceinte du Gimnasia, elle, était vide, crise sanitaire oblige. Diego Maradona a été accueilli par le président de la Fédération argentine, Claudio Tapia, le président de son club Gabriel Pellegrino et Marcelino Tinelli, dirigeant de la Ligue. L’ancien Napolitain a eu droit a un feu d’artifice pour son entrée sur le terrain. Des banderoles avaient également été installées au bord des tribunes. Maradona eu reçu de nombreux cadeaux, un gâteau et des hommages venus du monde entier qu’il a pu savourer devant un écran géant. Des mots de fans mais aussi d’autres légendes comme Pelé, Zinédine Zidane ou Cristiano Ronaldo. 

Maradona en petite forme

Mais ce que l’on retiendra aussi de cette cérémonie, c’est l’image d’un Diego Maradona ému mais aussi affaibli et marqué physiquement. Selon Olé, L’ancien numéro 10 avait failli ne pas venir, l’un de ses proches ayant été testé positif au Covid-19. Il était d'ailleurs placé à l'isolement depuis plusieurs jours. Son apparition fut écourtée sur recommandation médicale. Après moins de 20 minutes, "la diva" s'est donc éclipsée. Une autre fête était prévue à son domicile...

-
- © AFP
Abr