RMC Sport

Les championnats seront libres d’adopter ou non la nouvelle règle de la main

Le mois de juin est traditionnellement marqué par l’entrée en vigueur des nouvelles règles en football. Ce ne sera pas tout à fait le cas cette année, en raison du coronavirus.

C’est l’une des conséquences les plus inattendues de cette pandémie du coronavirus sur le football. L’International Board (Ifab), garant des règles du jeu, a indiqué dans un courrier très officiel adressé aux Ligues, et révélé par la BBC, qu'elles pourront désormais faire comme bon leur semble pour terminer l’exercice 2019-2020 interrompu par la crise sanitaire. Elles auront le choix d’adopter les évolutions censées entrer en vigueur à partir du mois de juin prochain, pour la saison prochaine, ou bien de s’en tenir à celles qui faisaient foi cette saison, avant l’interruption généralisée des matches.

Les mains seront sanctionnées différemment

Pour ce qui est de la nouvelle règle de la main dans la surface de réparation, le dernier changement prévoit qu’un ballon qui touche la partie du bras se trouvant en dessous de la manche du T-shirt est considéré comme une faute de main. Compte tenu des circonstances, l’Ifab considère qu’il est plus juste de laisser le choix aux acteurs d’adopter les nouvelles règles ou de conserver les anciennes, au moins pour finir la saison.

"Les compétitions qui ont été suspendues en raison du Covid-19 ont la possibilité de terminer la compétition en utilisant les lois du jeu 2019-20 ou en adoptant celles de la saison 2020-21", écrit-elle. La règle de la main a été le changement aux règles du jeu adopté le plus important de la dernière assemblée générale de l’Ifab, en février dernier. Il y a un peu plus d’un an, l’instance qui régit les lois du jeu décidait de supprimer la notion d’intentionnalité sur les actions débouchant sur un but.

Les associations membres de l'Ifab vont maintenant transmettre ces nouvelles prérogatives aux compétitions, qui prendront leurs propres décisions sur les règles à utiliser lors de la reprise, si elle intervient. L'Ifab, basée à Zurich est composée de cinq membres: les quatre associations britanniques de football (Angleterre, Écosse, Irlande du Nord et pays de Galles, une voix chacune) et la FIFA (quatre voix).

QM