RMC Sport

Abidal : « Essayer de positiver »

Eric Abidal

Eric Abidal - -

En marge d’une opération caritative, jeudi à Barcelone, Eric Abidal a évoqué son futur. De retour sur le devant de la scène après sa greffe du foie, l’international français veut rester au Barça, mais sait que son souhait dépendra de sa capacité à revenir pleinement sur les terrains.

Eric, comment voyez-vous votre avenir ?

Il faut le demander au club. J’ai un contrat qui se termine en juin, je n’ai qu’une envie, c’est de jouer. A partir de là, je ne peux pas décider ce qu’ils vont faire ou ce qu’ils doivent faire. Je peux juste décider de continuer de jouer, mais s’ils me mettent dehors (rires)… Non, ils ne vont pas me mettre dehors ! Je suis ici, j’ai envie de rester ici, la famille, ma fille aussi sont bien ici. Moi, je veux jouer et eux décideront.

Personnellement, comment vous sentez-vous ?

Je vais profiter des minutes que m’offre le coach, je vais essayer de positiver. Je suis déjà content de pouvoir rejouer. Si je suis bon, je jouerai. Sinon, j’aiderai mais coéquipiers d’une autre façon.

C’est-à-dire ?

En ce qui concerne la maladie, j’ai déjà commencé à avoir un rôle ici. Je vais aider une association à San Just, là où je vis. Les gens ici disent que je suis un exemple. C’est sans le vouloir, mais en tant que bonne personne, je me dois de faire de bonnes choses. Je ne vois pas pourquoi ça devrait s’arrêter.

D’un point de vue sportif, y a-t-il selon vous un favori qui se dégage avant les demi-finales de la Ligue des champions ?

Non, on n’a pas de favori. Il reste quatre équipes qui sont très bonnes. L’objectif est d’aller en finale et de lever la Coupe. Pas forcément pour l’équipe mais pour Tito (Villanova), qui a vécu une année difficile. On va donner le meilleur de nous comme d’habitude. Si on fait ça, ça peut passer.

A lire aussi :

- Quand le PSG fait rêver la Ligue 1

- Fernandez : « Pastore a été le plus dangereux »

- Messi, la presse catalane lui dit merci

Propos recueillis par Julien Landry à Barcelone