RMC Sport

Barça: 190 millions d’euros à trouver pour éviter la faillite

Selon la radio catalane RAC1, le Barça a jusqu’au 5 novembre pour convenir d’une réduction de 30% de sa masse salariale avec les joueurs, sous peine de courir à la faillite en janvier.

Le temps est plus que jamais compté au Barça. Car c’est un risque de faillite qui menace désormais l’institution catalane, selon RAC1, une radio régionale souvent bien informée sur l’actualité du club. Le FC Barcelone a demandé à ses joueurs de se réunir une nouvelle fois pour négocier une réduction des salaires de l’ordre de 190 millions d’euros. Un accord sur une réduction de 30% de la masse salariale doit être trouvé avant le 5 novembre. S’il n’est pas trouvé à cette date, RAC1 affirme que le club pourrait faire faillite en janvier.

Le club est lourdement endetté

La pandémie de coronavirus, qui a durement éprouvé l’Espagne, a également affecté les finances du club blaugrana. Le comité de direction démissionnaire du club a approuvé lundi dernier un budget prévisionnel largement à la baisse pour la saison 2020-2021. Un coup dur économique supplémentaire pour un club qui est déjà lourdement endetté (200 millions d’euros de dette nette depuis 2019) et qui affiche par ailleurs un manque à gagner conséquent (on parle de 200 millions d’euros environ) depuis le confinement.

Or, même si le Barça s’est séparé de certains gros salaires cet été (Arthur, Rakitic, Vidal, Suarez...), tout indique que cette situation va perdurer. Carles Tusquets, président par intérim, a souligné jeudi lors de son intronisation à quel point la situation du club catalan est difficile. "Notre principale préoccupation est d'ordre économique. La pandémie affecte particulièrement Barcelone. Le club dépend du tourisme mais il n'y en a plus. La situation n'est pas confortable, nous devons rassembler les idées de la réunion précédente pour remédier aux maux qui nous affectent."

QM