RMC Sport

Barça: la nouvelle révélation sur Messi, une énorme prime de fidélité… même s’il part

Après les révélations du week-end sur les énormes primes négociées par Lionel Messi, El Mundo dévoile désormais le bonus que l'Argentin touchera même s'il quitte le club l'été prochain.

Les révélations sur le contrat pharaonique de Lionel Messi au FC Barcelone ne sont pas terminées. Après avoir dégainé le montant des énormes bonus négociés par l'Argentin lors de sa dernière prolongation de contrat en 2017, El Mundo révèle une nouvelle clause "cachée" dans son édition, de ce lundi. Selon le journal, le club catalan doit ainsi verser une prime de fidélité de 66 millions d'euros à sa star en 2021.

Ce montant doit être payé en deux fois dans les prochains mois. Un premier versement est attendu avant le 31 mars. Plus surprenant, la deuxième partie de près de 39 millions d'euros (38.964.977,5 précisément) doit être réglée le 15 juillet... soit deux semaines après la fin du contrat de Messi qui court jusqu'au 30 juin. Ce montant sera donc versé que le joueur parte ou reste.

Libre en juin prochain, la Pulga peut s'engager avec le club de son choix depuis le 1er janvier. Et l'hypothèse d'un départ est sérieusement envisagée alors que le PSG et Manchester City lui font les yeux doux. 

Dimanche, le clan de l'attaquant a démenti les informations du Mundo qui a publié son contrat. Selon l'accord, Messi doit ainsi toucher 555.237.619 euros sur la période 2017-2021, soit environ 138 millions d'euros par saison. Messi aurait également obtenu une gargantuesque prime à la signature de 115.225.000 euros lors de la signature de ce contrat auprès de l'ancien président Josep Bartomeu. 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Barça-PSG en Ligue des champions

Dimanche, ce dernier a démenti être à l'origine de la fuite du contrat présenté comme étant celui qui a "ruiné" le Barça. Cette divulgation tombe en pleine campagne pour la présidence du club alors que le sujet sur l'avenir de Messi divise les différents candidats. En proie à d'énormes difficultés financières, le Barça est engagé dans une grosse cure d'austérité. Dans cet environnement, une prolongation du contrat de sa star semble inenvisageable. D'autant que le club n'en a pas encore terminé avec les versements en sa faveur avec cette prime de fidélité. 

NC