RMC Sport

Barça : quand Suarez ne pouvait pas se payer la visite du Camp Nou

Luis Suarez

Luis Suarez - AFP

Luis Suarez est aujourd’hui l’une des idoles du FC Barcelone. Mais le Camp Nou n’a pas toujours été si hospitalier avec l’attaquant uruguayen. Lors de sa première visite en Catalogne, El Pistolero, âgé de 16 ans, avait dû admirer le stade de l’extérieur, sans pouvoir y entrer.

Le Camp Nou chante régulièrement son nom. Et Luis Suarez doit savourer à chaque fois. Encore plus qu’un autre. Il faut dire qu’avant de devenir un attaquant star du FC Barcelone, l’Uruguayen a découvert la Catalogne sans un sou en poche. Dans la peau d’un ado de 16 ans venu retrouver sa copine expatriée.

« Je jouais à l’Ajax à l’époque et j’ai demandé à mon agent de prendre en charge mon voyage, raconte Suarez dans un entretien accordé au magazine argentin El Grafico. Mon frère m’a donné 70 dollars, que j’ai changé en 50 euros, et je suis parti avec ça ». Après s’être fait arrêter à la douane, le jeune Luis a pu retrouver Sofia, l’amour de sa vie, pour se balader dans Barcelone. Une première fois, puis une deuxième et des dizaines ensuite. Au point de tomber sous le charme de la cité catalane.

Suarez : « On achetait des billets pour le match du Barça »

« Dès que j’avais un jour de congé, on en profitait pour venir voir la famille de Sofia, se rappelle El Pistolero. Nous aimions beaucoup la ville, il y a pleins de restaurants uruguayens donc on s’y sentait bien. On achetait même des billets de match pour aller voir le Barça. On a passé du bon temps à Barcelone »

En revanche, son premier souvenir du mythique Camp Nou le laisse un peu amer. « J’étais avec ma copine. Nous visitions les lieux touristiques de la ville et j’ai vu le Camp Nou de l’extérieur. Mais je n’ai pas eu la possibilité d’entrer parce que je n’avais pas assez d’argent pour payer la visite… » Le destin s’est chargé de rattraper le coup depuis.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport