RMC Sport

Barça : Vilanova quitte son poste

Tito Vilanova n'est plus l'entraîneur du Barça

Tito Vilanova n'est plus l'entraîneur du Barça - -

Obligé d’abandonner momentanément le banc du Barça l’hiver dernier pour soigner la rechute de son cancer à la glande parotide, Tito Vilanova est cette fois contraint de quitter définitivement ses fonctions d’entraîneur en raison d’un nouveau traitement.

« Je me sens bien, avec l’énergie et l’envie de continuer l’année prochaine ». Tito Vilanova le 26 avril dernier, lors de la première conférence de presse qu’il avait tenue après la rechute de son cancer de la glande parotide. Révélée en décembre, elle l’avait obligé à quitter la Catalogne pendant deux mois pour se faire soigner à New York. Ce n’est pas une simple pause qui a été annoncée ce vendredi. « Tito Vilanova ne continuera pas sur le banc du FC Barcelone, a expliqué le président catalan Sandro Rosell lors d’une conférence de presse tenue en présence du directeur sportif Andoni Zubizarreta et des joueurs de l’équipe première, avec Lionel Messi et Carles Puyol au premier rang. Le coach devra suivre un traitement incompatible avec ses fonctions d'entraineur du Barça. »

Un an après avoir pris la succession de Pep Guardiola, Tito Vilanova est contraint de renoncer. Opéré d’urgence le 22 novembre 2011, le Catalan était revenu à l’entraînement deux semaines plus tard. Victime d’une rechute en décembre 2012, il était opéré à nouveau et faisait son retour sur le banc face à l’Espanyol Barcelone, le 6 janvier 2013. Après ses deux mois passés à New York, Vilanova dirigeait l’entraînement blaugrana le 29 mars puis le quart de finale aller de Ligue des champions face au PSG le 2 avril. Mais son combat personnel est devenu trop difficile à mener de front avec sa tâche d’entraîneur de l’une des plus grandes équipes du monde.

Un nouvel entraîneur « en début de semaine prochaine »

Si Tito Vilanova a signé une saison record en Liga avec le Barça (100 points, dont 15 d’écart avec le deuxième, 32 victoires en 38 matchs), assommé le suspense pour le titre dès le mois de décembre et offert aux Blaugrana leur 23e couronne nationale, il n’a pas permis au Barça de franchir en Ligue des champions l’obstacle du Bayern Munich, beaucoup trop fort pour les siens (7-0 sur l’ensemble des deux matches en demi-finales). Une conséquence, sans doute, de sa trop longue absence lors de la seconde partie de saison, difficilement compensée par son adjoint, Jordi Roura.

Un nouvel entraîneur devrait être présenté « en début de semaine prochaine, probablement », selon Sandro Rosell. Tito Vilanova, lui, se concentrera à 100% sur son nouveau traitement et sa guérison, espérée par tous. En Catalogne, en Espagne et partout ailleurs, les amoureux comme les acteurs du foot n’ont pas tardé à apporter leur soutien à Tito Vilanova. Comme le rival de toujours, le Real Madrid, qui lui adresse « toute son affection et sa solidarité ». Sur Twitter, via le hashtag #AnimsTito, c’est une immense vague d’émotion et de courage qui a parcouru le monde.

A lire aussi :

- L’Espanyol Barcelone soutient Vilanova

- Le Real Madrid soutient aussi Vilanova

- Vilanova, coach à distance