RMC Sport

Espagne: La Corogne licencie un joueur qui a menti sur le Covid pour aller à la finale de Coupe du Roi

Juan Carlos Menudo, numéro 10 du Deportivo La Corogne et supporter du Betis, a menti sur le fait d'avoir le COVID-19 afin qu'il puisse rater le match du Deportivo contre Talavera et se rendre à Séville pour voir le Betis remporter la Coupe du Roi dimanche. Le club a depuis résilié son contrat.

À cinq journées de la fin de la saison, alors que le Deportivo La Corogne joue pour la promotion en deuxième division, le club a résilié unilatéralement le contrat de Juan Carlos Menudo. Selon El País, le Depor a pris cette décision après avoir fait une sacrée découverte : le numéro 10 de leur équipe a menti en disant qu'il avait Covid afin de manquer les derniers entraînements et de sécher le match en fin de semaine afin de pouvoir aller à Séville pour assister à la finale de la Coupe entre Valence et le Betis (1-1, victoire de Séville aux tirs au but), dont il est un supporter de longue date.

Un changement de calendrier qui le prend au piège

Menudo, 30 ans, sentant qu'il n'aura pas de temps de jeu contre Talavera dimanche matin, a pris la décision de sécher le match, profitant du fait que les mesures du Covid ne l'obligent plus à être confiné. La rencontre était initiallement prévue vendredi, et le joueur, ayant déjà son billet pour la finale, avait donc prévu de se rendre à La Cartuja le lendemain, sans que son club n'y voit aucun problème. Mais une semaine avant la rencontre du Deportivo, la Fédération a accepté la demande de Talavera, qui a utilisé les travaux de son terrain, pour demander à ce que le match soit joué le dimanche matin, soit quelques heures seulement après la finale de la Coupe.

Jeudi, Juan Carlos Menudo a assisté à la séance d'entraînement du matin et dans l'après-midi, il a contacté les services médicaux du Depor pour expliquer qu'il ne sentait pas bien et qu'il avait été testé positif par un test antigénique. Logiquement, il n'est donc pas appelé pour la rencontre face à Talavera et s'envole tranquillement à Séville pour supporter son Betis. Sauf que son voyage a été repéré par le club, qui a accumulé des preuves en attendant son retour. De son côté, Menudo avait déjà dit qu'il se sentait mieux et que dans quelques heures, il pourrait reprendre l'entraînement. Mais après le week-end, le club a convoqué le joueur, qui a d'abord tout nié, puis a avoué.

Une résiliation pour "une accumulation d'infractions graves"

Son entourage a déclaré qu'il n'était pas le seul joueur non qualifié à avoir passé le week-end loin de La Corogne. Mais le club précise qu'eux avaient demandé une permission. El Pais assure que Menudo ne l'avait pas demandée, mais qu'il ne l'aurait vraisemblablement pas eu non plus. Le Depor a invoqué une accumulation d'infractions graves au code interne du club pour mettre fin à un contrat qui courait jusqu'en juin 2023, avec l'un des contrats les plus élevés de l'équipe.

par Anna Carreau