RMC Sport

« Il y a eu des matchs arrangés » selon un membre de la Fédé

-

- - -

Un nouveau pavé dans la mare. Après les récentes révélations d’Europol sur un vaste réseau de trucage de matchs de football (plus de 380 seraient concernés en Europe), le vice-président de la Ligue espagnole de football a révélé que des matchs auraient été « arrangés en Espagne ». « Nous ne pouvons nier le fait, c'est très sérieux, a indiqué Javier Tebas sur les ondes de la Cadena Cope. Il s'agit d'une minorité, mais c'est très sérieux ». Pour lui, « en Espagne, les trucages de matches ne sont pas liés aux paris mais aux classements en fin de saison. Il ne pourrait s'agir que de deux ou trois rencontres, mais elles sont importantes ». Il a assuré avoir échangé avec un joueur approché pour truquer une rencontre avant de se montrer très ferme. « Si nous attrapons quelqu'un en train d'arranger un match, il ira en prison ».