RMC Sport

L. Diarra mis en examen !

Lassana Diarra

Lassana Diarra - -

RMC Sport confirme les informations de Paris-Normandie selon lesquelles l'international français a été mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale ». Lassana Diarra, qui se trouve à Madrid, n'a pas encore réagi.

Lassana Diarra en eaux troubles. Le quotidien Paris-Normandie a révélé ce vendredi que le milieu de terrain du Real Madrid (26 ans) avait été mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale ». Il a été placé sous contrôle judiciaire. Contactée par RMC Sport, une source proche de l’enquête a confirmé l’information. Cette même source indique que le joueur se serait présenté mercredi au Havre face au juge d'instruction Marc Herdrich, pour recevoir sa notification de mise en examen. Un autre joueur français pourrait être dans les prochains jours, voire les prochaines heures mis en cause pour le même motif. La justice leur reprocherait notamment des activités d’agent occulte. Dans les prochaines heures, l'entourage de Lassana Diarra devrait communiquer sur cette affaire.

Formé au Havre entre 2003 et 2005, « Lass » a depuis connu les plus grands clubs européens entre Chelsea (2005-2007), Arsenal (2007), Portsmouth (jan. 2007-2009) et le Real Madrid depuis 2009. Cette saison, l’international qui compte 28 sélections en équipe de France, ne fait plus partie des plans de José Mourinho. Il n’a disputé que trois matches et 122 minutes. Il n’a plus été appelé avec les Bleus depuis le 11 août 2010 lors du match amical face à la Norvège (défaite 2-1) lors de la première de Laurent Blanc.

Le titre de l'encadré ici

Le communiqué de Lassana Diarra : |||

« Suite aux informations parues ce jour dans un journal en recherche de sensationnalisme, je tiens à apporter les précisions suivantes afin d'éviter tout amalgame. Dans le cadre d'une enquête concernant des faits s'étant produits au Havre, j'ai été entendu librement par des enquêteurs pour porter mon concours aux besoins de la justice. Du fait d'anciennes connaissances, j'ai été amené à apporter mon témoignage. Je ne fréquente plus ces personnes depuis quelques années. J'ai toujours négocié mes contrats seul, directement avec les clubs ou par l'intermédiaire des différents agents dûment mandatés par ces derniers. Depuis 2005, année où j'ai quitté la France pour l'Angleterre et le club de Chelsea, mes impôts sont prélevés à la source et je n'ai donc aucun souci avec les services fiscaux français, anglais ou espagnols. Je me tiens à la disposition de la justice et garde toute confiance en elle, même si je m'étonne que mon nom soit donné en pâture à la presse alors que je ne suis qu'un élément périphérique de cette affaire et je serai extrêmement vigilant sur les articles portant atteinte à la présomption d'innocence. »