RMC Sport

La FFF soutient Zizou et s’estime mise en cause

Noël Le Graët

Noël Le Graët - AFP

Privé de banc pour trois mois par la Fédération espagnole pour avoir exercé comme entraîneur de la réserve du Real Madrid sans diplôme, Zinedine Zidane peut compter sur le soutien de la Fédération française de football. Dans un communiqué publié ce mardi, la FFF s’estime également visée puisque le champion du monde 1998 a suivi sa formation d’entraîneur en France. « La FFF a sollicité directement le Président de la Fédération Espagnole de Football pour lui préciser que la décision de la Commission espagnole revient à sanctionner le choix de Zinedine Zidane de suivre le cursus français de formation pour l’obtention du BEPF, alors que les règlements de l’UEFA permettent à un entraîneur en cours de formation d’exercer son métier », peut-on lire dans le document. Noël Le Graët précise qu’il est « dommageable pour le football européen qu’un joueur aussi emblématique que Zidane, qui a décidé de suivre la formation française d’entraîneur, reconnue dans le monde entier, ne puisse exercer son métier comme le permet l’UEFA ».