RMC Sport

Le Barça dément avoir versé une commission à un employé après le départ de Neymar

Le FC Barcelone a démenti, via un communiqué, avoir versé de l'argent à André Curry, recruteur du club en Amérique du Sud, après le départ de Neymar, comme l'avait affirmé la radio Ser Catalunya ce jeudi soir.

Le Barça contre-attaque. Ce jeudi soir, la radio Ser Catalunya avançait que le club catalan avait versé la coquette somme de 6,6 millions d'euros à André Curry au moment du transfert de Neymar au PSG à l'été 2017. Recruteur pour le club catalan en Amérique du Sud et proche de l'attaquant, Curry aurait négocié en 2013 une commission de 3% sur le futur transfert du joueur avec l’ancien président, Sandro Rosell. Une version démentie officiellement par le Barça.

"Le départ du joueur brésilien n'était pas le résultat d'un transfert"

"Le FC Barcelone nie avoir versé tout paiement à André Curry comme commission pour le départ de Neymar Jr. Nous rappelons que le départ du joueur brésilien n'était pas le résultat d'un transfert, mais du paiement d'une clause de résiliation (222 millions d'euros, ndlr). André Curry maintient une relation contractuelle avec le club, sans exclusivité, à travers son entreprise, pour réaliser des missions de scouting."

Le Barça termine son communiqué en indiquant qu'il se "réserve le droit de prendre des mesures juridiques appropriées contre tous ceux qui diffusent de fausses informations sur le club."

A lire aussi >> PSG: Al-Khelaïfi répond au Real dans le dossier Neymar

Alexandre Alain Rédacteur