RMC Sport

Le conflit Barça-Vidal? Valverde préfère dédramatiser

Mécontent de son temps de jeu et en froid avec ses dirigeants à qui il réclame 2,4 millions d'euros de primes supposées impayées, Arturo Vidal est un cas difficile à gérer pour Ernesto Valverde. Mais l'entraîneur du Barça préfère dédramatiser.

Ernesto Valverde préfère minimiser. Interrogé en conférence de presse sur la plainte déposée par Arturo Vidal contre le FC Barcelone, à qui il réclame 2,4 millions d’euros de primes supposées non versées, l’entraîneur blaugrana a assuré que ce conflit n’avait aucune répercussion négative sur son groupe.

"Je sais qu’il a été question de cela, mais je pense que c’est une différence de points de vue sur le plan contractuel. Je ne crois pas qu’il y aura un impact sur la question sportive. Il s’entraîne bien, c’est à lui de régler ça avec le club", a-t-il déclaré ce vendredi dans des propos rapportés par le quotidien Marca.

Un départ possible cet hiver

Selon les informations du journal ABC, les avocats de Vidal estiment que le Barça n'a payé que 1.693.000 euros de primes alors que leur client s'attendait à recevoir 4.097.500 euros la saison dernière. Ils réclament ainsi le paiement de la différence, à savoir 2.404.505 euros. Le Barça assure de son côté qu’il s’agit d’une mauvaise interprétation des nombreuses clauses intégrées au contrat signé par le milieu de terrain chilien à l’été 2018.

En froid avec ses dirigeants et déçu de son temps de jeu depuis le début de la saison, l’ancien joueur de la Juve et du Bayern Munich pourrait changer d’air cet hiver. Lié aux Blaugranas jusqu’en 2021, il est notamment annoncé avec insistance du côté de l’Inter Milan par la presse italienne.

RR