RMC Sport

Liga: le Barça, toujours malade, accroché par Cadix

Privé de nombreux titulaires et sans imagination, le FC Barcelone, réduit à dix après l’expulsion de Frenkie de Jong, n’a pu faire mieux que match nul 0-0 sur la pelouse de Cadix jeudi en clôture de la 6eme journée de Liga. Ronald Koeman est plus que jamais menacé.

Le Barça est toujours malade. Et l'après-Messi toujours aussi dur à digérer. Alors que le club catalan traverse une grave crise sur le plan économique, ses résultats sportifs sur le terrain n’incitent pas non plus à l’optimisme. Ce jeudi soir, l’équipe de Ronald Koeman, plus que jamais sur la sellette et expulsé dans le temps additionnel pour contestation, a encore une fois montré qu'elle était presque devenue quelconque, se contentant d'un très décevant match nul 0-0 sur la pelouse de Cadix, modeste 15e de Liga. Alors que De Jong a été expulsé, le Barça peut même remercier son gardien de but Ter Stegen, auteur de plusieurs arrêts décisifs face aux Andalous, notamment en seconde période.

Après avoir chuté lourdement face au Bayern en Ligue des champions (0-3) et été tenu en échec par Grenade (1-1), l’équipe catalane piétine et inquiète. Seulement 7eme de Liga (avec un match en moins), l’équipe catalane accueillera Levante dimanche avant de se rendre sur la pelouse de Benfica en Ligue des champions.

De Jong expulsé

Alors que l’avenir de Ronald Koeman est de plus en plus incertain, le Néerlandais, auteur d’une conférence de presse expéditive mercredi, avait opté pour deux jeunes avec les titularisations de l’espoir autrichien Yusuf Demir à droite et de Gavi dans l’entrejeu. Insuffisant pour booster une équipe du Barça certes dominatrice mais sans imagination. Si Memphis Depay s’est bien battu sur le front de l’attaque, les Andalous n’ont jamais réellement tremblé.

Après la pause, ce sont les partenaires de Gerard Piqué qui ont des sueurs froides. Il faut en effet une sublime parade de ter Stegen sur un tir d’Alvaro Negredo pour le Barça ne soit pas mené au score. Puis de Jong, auteur de deux grosses fautes en cinq minutes, a écopé d’un carton rouge (65e). ter Stegen a sauvé encore son équipe en fin de rencontre face à Salvi Sanchez. La fin de match, débridée, ne sourit pas au Barça qui laisse des espaces à ses adversaires qui n'en profiteront pas. Le pire, c'est que les Barcelonais s'en sortent presque bien...

ABr