RMC Sport

Liga : le Real souverain malgré Varane

-

- - AFP

Le Real Madrid s’est imposé non sans mal face à l’Athletic Bilbao ce samedi (4-2), lors de la 24e journée de Liga. De quoi mettre la pression sur le Barça et l’Atletico, qui jouent dimanche, malgré une prestation en demi-teinte.

Le score est flatteur. Un peu trop sans doute compte tenu du match. Le Real Madrid s’est imposé à domicile ce samedi face à l’Athletic Bilbao (4-2), lors de la 24e journée de championnat. Cette équipe de Bilbao est accrocheuse et joueuse. Et l’a encore prouvé.

Mais les hommes de Zinedine Zidane ont une arme à leur actif : le réalisme. Comme celui dont a fait preuve Cristiano Ronaldo, auteur de son 20e but de la saison en Liga sur la première occasion madrilène (3e). Le Portugais, qui s’est offert un doublé en fin de match (87e), a également joué les passeurs sur le troisième but. De quoi faire taire les critiques naissantes quant à son rendement en baisse.

Varane, une bourde et un rouge

Mais la mécanique des Madrilènes n’est pas encore bien huilée. Et c’est sur une bourde de Raphaël Varane, coupable d’une passe en retrait malvenue pour Keylor Navas, que les Basques ont égalisé par Eraso (10e). Sans grande conséquence, James et Kroos faisant le break avant la pause, avant le quatrième but signé Ronaldo. Mais le défenseur français, décidément pas dans un bon jour, n’a en plus pas fini la rencontre, expulsé à la 83e minute pour un deuxième jaune.

Au classement, le Real revient temporairement à la deuxième place, à un point seulement du Barça. Les Catalans reçoivent le Celta Vigo dimanche, tandis que l’Atletico se déplace à Getafe. Mais les Madrilènes devront tirer des enseignements défensifs de cette prestation moyenne, à quatre jours de leur déplacement sur le terrain de la Roma, en 8e de finale aller de Ligue des champions.