RMC Sport

Mourinho en rêve

José Mourinho

José Mourinho - -

Une seule fois vainqueur du Barça en neuf confrontations depuis son arrivée à la tête du Real Madrid, José Mourinho parie beaucoup sur le quart de finale retour de ce soir de la Coupe du Roi. Un succès lui offrirait du répit après des derniers jours mouvementés.

José Mourinho n’a pas vraiment de complexe. Maitre dans l’art de la communication et la provocation, l’entraîneur du Real Madrid se fiche de la concurrence et des bruits environnants. Ça tombe bien, le technicien portugais affronte, ce soir en quart de finale retour de la Coupe du Roi (22h00), son pire cauchemar depuis son arrivée au Real Madrid : le FC Barcelone. Comme si cela ne suffisait pas, la préparation de troisième Clasico de la saison a été houleuse. La défaite concédée face au Barca (1-2) à Bernabeu au match aller, mercredi dernier, a donné lieu à de vifs échanges entre le « Special One » et certains de ses joueurs cadres comme Sergio Ramos et Iker Casillas à qui il reprochait de l’avoir livré en pâture à la presse, eux, qui sont « protégés par leur statut de champion du monde ». Ambiance.

Le quotidien As a ajouté de l’huile sur le feu, hier, en affirmant que le Portugais pourrait quitter les Merengue à l’issue de la saison. « Ai-je dis ça ? Demandez à votre collègue », a-t-il botté en touche en conférence de presse. Au plus fort de la tempête, le « Mou » pourrait s’offrir du répit en cas de qualification pour les demi-finales de la Coupe du Roi. « Mon équipe a la possibilité de disputer les demi-finales, a-t-il rappelé. Mais nous savons contre qui nous jouons et le résultat que nous devons remonter. »

Pas évident, en effet, pour l’ancien entraîneur de Chelsea qui ne s’est imposé qu’à une seule reprise (en finale de Coupe du Roi, 1-0 a.p., l’année dernière) face aux Blaugrana (pour trois matches nuls et cinq défaites). Un gros caillou dans la chaussure de Mourinho qui affiche, par ailleurs, un incroyable bilan cette saison avec une place de leader en championnat (avec 5 points d’avance sur… Barcelone) et une qualification en huitièmes de finale de Ligue des Champions. Mais, pour les supporters madrilènes, qui l’ont copieusement sifflé la semaine dernière, une victoire face au Barça, mercredi, aurait bien plus de valeur.