RMC Sport

Valence: "C’était un peu le bordel" Geoffrey Kondogbia allume l’Inter

Geoffrey Kondogbia

Geoffrey Kondogbia - AFP

Dans un entretien accordé mercredi à la Cadena Ser, le milieu de terrain français Geoffrey Kondogbia a exprimé son désir de rester à Valence où il est prêté avec option d'achat par l’Inter Milan, club qu’il ne ménage pas.

"Je suis heureux ici, je suis content d’être là." Au micro de la Cadena Ser, Geoffrey Kondogbia savoure son bonheur retrouvé à Valence, où il est très performant depuis le début de la saison. Prêté par l’Inter Milan, l’ancien Monégasque espère que le club espagnol lèvera l’option d’achat de 25 millions d’euros. "Le bilan est assez satisfaisant, se réjouit-il. Je travaille pour être encore meilleur. Je peux encore faire mieux. On doit attendre. Je dois travailler pour continuer ici."

"Un club a besoin d’être stable"

Le joueur de 25 ans ne semble en tout cas pas pressé de retourner à l’Inter Milan où il ne s'est jamais réellement imposé. "Le réel problème, c’était le déséquilibre, a-t-il expliqué. Je n’ai pas honte de le dire, c’était un peu le bordel. On faisait deux mois, puis on avait un autre entraîneur… J’ai connu 4-5 entraîneurs en deux ans. Chaque année l’équipe change constamment. C’est difficile pour un joueur, surtout pour un jeune de s’intégrer, de rendre des bonnes prestations. Un club a besoin d’être stable, même si les choses ne vont pas bien au début. Le club a besoin de garder les mêmes joueurs, le même entraîneur pour avancer. C’est très difficile pour un joueur d’avoir un bon rendement, même s’il a des qualités, si on change l’entraîneur et les coéquipiers régulièrement."

VIDEO - Le Vestiaire - L'Inter Milan a demandé à Chambly de changer... son logo

AB