RMC Sport

Ligue 1 : L’équipe-type de la 9e journée

Paul-George N'Tep

Paul-George N'Tep - AFP

Après chaque journée de Ligue 1, retrouvez le onze-type de la rédaction de RMC Sport. Cette semaine, les Marseillais, vainqueurs dans le temps additionnel à Caen (2-1), sont à l’honneur.

GARDIEN

Jesper Hansen (Evian-TG)

Si Evian-TG a largement dominé Metz (3-0), le gardien danois a tout de même été mis à contribution. Sûr de lui, il a répondu présent quand il le fallait. Un match propre.

DEFENSEURS

Gregory van der Wiel (PSG)

Auteur d’un très bon centre mal exploité par Javier Pastore en première période, il sauve Salvatore Sirigu et son équipe en repoussant sur sa ligne de but un tir à bout portant de Layvin Kurzawa (61e). Il est l’un des rares Parisiens vraiment en forme.

Nicolas Nkoulou (Marseille)

Tranchant, rigoureux, le Camerounais a montré à Caen qu’il était revenu à son meilleur niveau. Il est à nouveau le patron de la défense phocéenne.

Ricardo Carvalho (Monaco)

Il a souvent joué les pompiers de services. Avec 14 ballons récupérés, le Portugais, qui a été rappelé en sélection, a effectué au Parc des Princes l’un de ses meilleurs matches avec Monaco. « Enorme Carvalho ! Une saison avec la Ligue des champions lui va bien », note Ali Benarbia.

Benjamin Mendy (Marseille)

Auteur de nombreux centres dangereux, l’arrière gauche marseillais a servi André-Pierre Gignac pour le but de la victoire dans le temps additionnel à Caen (92e). Il est aussi le Phocéen qui a récupéré le plus de ballons (22e).

MILIEUX

Jordan Veretout (Nantes)

Passeur décisif sur le but de Nkoudou, le milieu de terrain nantais est l’un des joueurs en forme du FCN depuis le début de la saison. Il l’a encore prouvé avec une grosse acticité à Guingamp (0-1).

Georges-Kévin Nkoudou (Nantes)

Le grand artisan de la victoire nantaise à Guingamp. Pour le premier but de sa carrière en Ligue 1, le joueur âgé de 19 ans est à créditer d’une frappe lumineuse dans le petit filet.

Dimitri Payet (Marseille)

S’il n’a pas été décisif sur les deux buts marseillais, le Réunionnais est le Phocéen qui a touché le plus de ballons (80) à Caen. Omniprésent dans le jeu, il a montré qu’il est actuellement dans la meilleure forme de sa vie avant de rejoindre Clairefontaine et de retrouver l’équipe de France.

ATTAQUANTS

Paul-Georges N’Tep (Rennes)

Il a signé contre Lens (2-0) son deuxième doublé de la saison. Son premier but est un modèle de frappe enroulée. Quant au second, inscrit après avoir éliminé Rudy Riou, il est de la trempe des vrais buteurs. « J’aurais pu espérer un triplé voire un quadruplé, glissait-il après la rencontre. Mais c’est déjà bien d’avoir donné la victoire à l’équipe et d’avoir fait un match plein. »

Wissam Ben Yedder (Toulouse)

Après avoir fait mal aux Parisiens il y a une semaine (1-1), l’attaquant du TFC a offert la victoire à son équipe sur la pelouse de Saint-Etienne (0-1). Un but d’avant-centre, son sixième en L1 cette saison, qui le place comme l’un des meilleurs artificiers de notre championnat, mais pas seulement selon son entraîneur. « Il est un peu comme un faux numéro 9, assure son entraîneur Alain Casanova. Il créé des supériorités, des ruptures d’alignement sur la ligne défensive adversaire. Il a de grandes qualités dans l’avant-dernière passe, la dernière passe et bien sûr à la finition. En résumé, il a toutes les qualités du grand joueur important pour notre équipe. »

Alexandre Lacazette (Lyon)

Sa non-sélection en équipe de France l’a énervé. Dommage pour les Lillois, qui ont subi les foudres de l’attaquant lyonnais, auteur d’un magnifique triplé (3-0). « Il a eu la bonne réponse par rapport à la petite frustration qu’il avait de ne pas être appelé sur ce rassemblement », se réjouit son coach Hubert Fournier. Et voilà le Gone deuxième meilleur goaleador de Ligue 1 avec sept buts.

la rédaction