RMC Sport

Ajaccio : Ravanelli saute !

Fabrizio Ravanelli licencié par l'AC Ajaccio

Fabrizio Ravanelli licencié par l'AC Ajaccio - -

Cinq mois après sa nomination, Fabrizio Ravanelli a été remercié par l’AC Ajaccio ce samedi soir après la défaite de son équipe face à Valenciennes (1-3). L’Italien a échoué pour sa première expérience d’entraîneur chez les pros.

Une seule victoire. Et « ciao » ! Fabrizio Ravanelli n’aura pas marqué la Ligue 1 pour son premier passage sur le banc chez les professionnels. L’ancien attaquant marseillais (1998-2000), connu pour son plongeon un soir de PSG-OM, a sauté ce samedi soir après la septième défaite en 12 journées de l’AC Ajaccio, face à Valenciennes (1-3). L’ex-coach des jeunes de la Juventus, où il a joué de 1992 à 1996, est licencié après cinq mois de galère pour l’équipe corse, 19e de Ligue 1. Alain Orsoni, le président de l’ACA, l’a annoncé à l’issue du match à Fabrizio Ravanelli et aux joueurs, dans le vestiaire. C’est ensuite l’Italien lui-même qui a appris la nouvelle aux journalistes au bout de plusieurs questions (« Le club, il m'a viré »), avant qu’Alain Orsoni prenne la parole.

Cinq mois après sa nomination, Fabrizio Ravanelli a été remercié par l’AC Ajaccio ce samedi soir après la défaite de son équipe face à Valenciennes (1-3). L’Italien a échoué pour sa première expérience d’entraîneur chez les pros.

« Je suis triste parce que j’y croyais vraiment beaucoup, a indiqué le président ajaccien. Je ne vous cache pas que j’ai vraiment apprécié Fabrizio Ravanelli. J’ai essayé que ça marche. Je ne me rappelle pas avoir vu un staff travailler autant. Après, vous connaissez le football… Malheureusement, la seule solution, c’est de changer le staff. Ça ne veut pas dire que c’est la bonne solution et que ça changera avec un nouveau staff. Il y a de gros enjeux. On a fait de gros investissements. Une descente en Ligue 2 serait catastrophique. » Une conférence de presse aura lieu lundi à 10h. Une solution intérimaire pourrait être trouvée en interne avec le responsable du centre de formation, Christian Bracconi.

Ravanelli : « On a fait le maximum »

Trois hommes accompagneront sans doute Fabrizio Ravanelli, son adjoint Giampiero Ventrone ainsi que ses préparateurs physiques Mario Rotondale et Stefano Bruno. Une méthode italienne, avec notamment le recours à des compléments alimentaires, qui a été décriée dès les premières semaines… « Je suis déçu, ça fait mal, a expliqué Fabrizio Ravanelli. J’ai tout fait pour que ça marche, mais ça n’a pas marché. Je veux dire merci quand même à tout le club, aux joueurs, au président, au public. On a fait le maximum. Ça fait mal mais on n’a pas de regret. » Son principal fait d’armes restera le match nul d’Ajaccio à… Paris (1-1), le 18 août. La nouvelle carrière de Fabrizio Ravanelli, qui rêvait de diriger l’OM il y a un an et demi, débute par un échec.

A lire aussi :

>> Ligue 1 : ce qu’il faut retenir de la 12e journée

>> L'OM stoppe l’hémorragie

>> Riolo : « Un petit point pour l’OM »

La rédaction