RMC Sport

Alonzo : « Je respecte les choix de Le Guen »

Jérôme Alonzo sur un terrain, une image rare au PSG

Jérôme Alonzo sur un terrain, une image rare au PSG - -

Cantonné au banc depuis le début de la saison, Jérôme Alonzo revient sur sa situation personnelle et celle du PSG.

Jérôme Alonzo, où en êtes-vous avec le PSG ?
Je pense finir la saison avec mes potes. Je respecte les choix de Paul Le Guen mais je ne peux pas laisser dire que ça ne me dérange pas de ne pas jouer. J’ai aujourd’hui 35 ans. Il me reste encore deux ans d’essence dans le moteur. Si c’est possible, j’aimerais bien les passer sur un terrain. Dans un premier temps, je vais essayer d’amener un plus au quotidien pour que le PSG se sorte de cette m… En 48h, j’ai vu beaucoup de monde au sein du club. Il y a une volonté pour que je reste ici jusqu’à la fin de la saison. Par contre, il y a trois, quatre clubs anglais de deuxième division qui sont intéressés pour l’année prochaine. Ce ne serait pas pour moi une régression de partir là-bas.

La tradition veut que le gardien n°2 joue les matchs de la Coupe de France mais ce n’est pas votre cas au PSG. Avez-vous vu eu une explication ?
En fait, j’ai appris la nouvelle quand Paul a mis l’équipe en place à l’entraînement. On m’a demandé de me placer avec les remplaçants. Chaque entraîneur à sa manière de fonctionner. Paul n’est pas du genre à te convoquer dans son bureau pour te donner des explications. Sur le moment, bien évidemment, j’en voulais à la terre entière. Mais avec du recul, j’ai envie de croire à la sincérité du coach qui a dit publiquement qu’il était content de mon boulot au quotidien.

Avec la première partie de saison délicate que vous venez de vivre, comment est l’ambiance dans les vestiaires ?
Il y a une vraie osmose dans ce vestiaire. Je le dis sincèrement, il se passe vraiment quelque chose dans la tête des gars avant les matchs. On sent vraiment une grosse envie. Il n’y a pas de peur, pas de tension. Après, quand ils rentrent sur la pelouse du Parc, je ne peux pas savoir ce qu’il se passe dans la tronche de mes potes.

Fred va-t-il venir au PSG ?
Je n’en sais rien, je n’ai aucune info. Et puis de toute façon, on a suffisamment de boulot comme ça en ce moment pour penser à l’arrivée à Fred. Mais s’il vient, nous l’accueillerons du mieux possible.

La rédaction-After Foot (H. Allin)