RMC Sport

Angers, Rodelin, Letellier : les tops et les flops de la 31e journée de L1

Le retour au premier plan d’Angers qui atomise Lorient (5-1), le huitième but de Rodelin pour Caen qui peut encore rêver d’Europe, et la « cagade » anecdotique de Letellier. Découvrez les tops et les flops de cette 31ème journée de Ligue 1

LES TOPS

Angers

Le SCO a enfin repris le dessus en championnat en pliant son match contre Lorient en l’espace de 25 minutes en première mi-temps. Ketkeophomphone s’est distingué avec un superbe rush sur le premier but, avant que Mangani sur un cafouillage lorientais, et Saïss, grâce à une boulette de Letellier, n’enfoncent le clou dans le premier acte. N’Doye (81ème) et Mangani sur penalty (90ème) ont conclu le festival. C’est la première victoire angevine en Ligue 1 depuis le 30 janvier dernier, et la démonstration face à Monaco (3-0), et la fin d’une série noire de sept matchs sans victoire, dont cinq défaites.

Ronny Rodelin

D’abord mené par Troyes sur un but de Thiago (22ème), Caen s’est vite repris avec une tête de Yahia sur un corner de Féret (35ème). Mais c’est bien Ronny Rodelin, l’ancien Lillois, qui a offert les trois points aux Normands, en inscrivant également un but du crâne, sur une lumineuse ouverture de Leborgne (54ème). L’ancien Dogue a ainsi marqué son huitième but cette saison dans l’élite en 27 apparitions. C’est bien mieux que son ratio dans le Nord, quand on sait qu’il n’a inscrit que cinq réalisations en 78 matchs avec le LOSC. Caen est provisoirement 6ème de L1, à deux points du podium.

Guingamp

Jocelyn Gourvennec peut être rassuré, au moins temporairement, Guingamp se rapproche à grands pas du maintien. L’En Avant, grâce à un beau numéro solo de Younousse Sankharé, s’est imposé 1-0 à Reims sur sa seule véritable occasion, et grimpe provisoirement au 14ème rang du classement en attendant le match de Bordeaux face à Bastia (ce dimanche à 14h). Avec 38 points, soit cinq unités d’avance sur les Champenois qui glissent dans la zone rouge à la différence de buts, Gourvennec et ses hommes peuvent savourer, une semaine après le succès devant Saint-Etienne.

LES FLOPS

L’arbitrage de Johan Hamel

L’arbitre du match Angers-Lorient ne s’est pas distingué par sa vision du jeu sur le troisième but des locaux. Peu aidé il est vrai par son collègue de la touche, Mr Hamel n’a pas signalé le hors-jeu flagrant de Cheick Ndoye, qui avait pourtant contré la frappe de son coéquipier Romain Saïss, consécutive à un coup-franc de Mangani, avant que Saïss n’inscrive son deuxième but en Ligue 1 cette saison dans un second temps. Avec un 3-0 à la mi-temps en faveur d’Angers, ça change beaucoup de choses.

Alexandre Letellier

Le remplaçant de Ludovic Butelle dans les buts angevins n’a pas été au diapason de ses partenaires. En tout cas sur la réduction de l'écart de Lorient par Waris, Alexandre Letellier est clairement fautif sur son dégagement contré par Barthelmé et repris victorieusement par le Ghanéen. Et ce, même si la passe en retrait de Traoré n’était clairement pas un cadeau pour le coup. Difficile de passer derrière Butelle, qui n’avait encaissé que 11 buts en 19 apparitions avec le SCO, contre 17 buts en dix rencontres pour Letellier.

Toulouse

Si maintien il y a au terme de la 38ème journée, l’exploit sera d’autant plus beau pour Toulouse et Pascal Dupraz. Pour sa deuxième sortie sur le banc du TFC, celui qui était absent lors d’OM-Toulouse en raison d’un malaise, n’a pourtant pas pu éviter la défaite de son équipe à Lille, la 15ème de la saison pour les Violets. Ces derniers, peu dangereux dans un match fermé, ne se sont pas facilités la tâche pour la suite de l’opération sauvetage. Le TFC reste en effet à sept points du 18ème, Reims. A sept journées de la fin, Dupraz et ses hommes vont devoir reprendre ainsi un point par journée aux Rémois et au Gazélec, s’ils veulent réaliser l’exploit de se sauver.

Damien Chédeville