RMC Sport

Armand satisfait du contexte du classico

A quelques jours du "classico" entre l’OM et le PSG, Sylvain Armand se réjouit de la pression moindre qui règne autour de cette rencontre.

Hasard du calendrier, le match entre les deux frères ennemis du football français tombe le jour de la semaine de la Saint-Valentin. Si ce n’est pas encore une véritable histoire d’amour entre l'OM et le PSG, la tension est largement retombée depuis plusieurs saisons. « Ce n’est peut être plus mal, signale le défenseur Sylvain Armand. Lors des premières années où je suis arrivé, il y avait beaucoup de tensions autour de cette rencontre. On en parlait beaucoup lors de la semaine voire les deux semaines qui précédaient. Et à chaque fois, le match ne donnait pas grand-chose car l’enjeu prenait largement le pas sur le jeu. C’était dommage ».
Malgré un certain calme qui règne entre les deux équipes depuis maintenant plusieurs saisons, cette rencontre reste tout de même à part. « Quand vous arrivez la veille, vous sentez une tension particulière, reconnaît-il. Masi ca reste un match comme un autre et il ne faut oublier que les joueurs parisiens et marseillais se connaissent bien. Il y a de bonnes relations entre nous donc il ne faut pas voir une rivalité à tous les niveaux ».
Le PSG se déplace au Stade Vélodrome dimanche pour l’affiche de cette 25ème journée de Ligue 1.

La rédaction avec Julien Fébreau