RMC Sport

ASSE-Rennes : Des Verts plus mordants

-

- - -

Au terme d’une rencontre de qualité, Saint-Etienne s’impose hier face à Rennes (2-0) en match d’ouverture de la 10e journée. Un succès qui ramène les Verts à trois points du podium.

Ne jamais se fier à la lecture, trompeuse, d’un classement. Cette affiche de ventre mou, entre le 9e (Rennes) et le 10e (Saint-Etienne) n’a rien eu de mollassonne et a accouché d’une rencontre de bon niveau, dans l’atmosphère pourtant frisquette de Geoffroy Guichard. Plus incisifs, les Verts s’imposent logiquement (2-0) sur leur pelouse face à des Bretons qui auront laissé passer leur chance en première période. La belle série de trois victoires consécutives des hommes d’Antonetti s’arrête ici, domptés par la main sûre de Ruffier et par l’enthousiasme de la bande d’Aubaymeyang, auteur de son 6e but cette saison (22e), d’un joli plat du pied. Une réalisation fêtée avec originalité, un masque de Spiderman sur le visage, suite à un pari fait avec le gardien stéphanois parti au Mans, Jérémie Janot.

Remonté contre l’arbitrage, Frédéric Antonetti reconnaissait cependant la supériorité des locaux hier soir. « Nous sommes tombés sur une belle équipe de Saint-Etienne. Leur jeu direct et leurs trois attaquants nous ont beaucoup mis en difficultés. C’est la principale raison. A 0 à 0, nous avons trois situations. Les Verts ont été meilleurs que nous et méritent leur victoire, déclarait le coach breton. Ruffier (le portier stéphanois) a été déterminant en sortant quatre-cinq arrêts. Ce soir (hier, ndlr), je pense que l’état d’esprit était bon mais il fallait être encore au-dessus. Tout le monde n’était pas au combat. »

Galtier : « Une belle soirée à confirmer »

Le but du break, Saint-Etienne l’inscrira juste au retour des vestiaires sur une jolie reprise de volée de Cohade (49e). Hamouma, en fin de match (83e, 85e) aura l’occasion d’alourdir la marque, mais ce succès qui permet aux Verts de remonter provisoirement à la 6e place, satisfaisait pleinement le coach Christophe Galtier. « Je suis très content du résultat et de l’état d’esprit. Il y avait beaucoup d’intensité, a-t-il lancé au coup de sifflet final. Quand vous battez l’équipe en forme du moment en marquant deux fois sans encaisser de buts, il faut savoir l’apprécier. Je suis très satisfait du comportement des joueurs, de l’état d’esprit. Il y a beaucoup de solidarité dans cette équipe. Stéphane Ruffier a été déterminant, il est très bon et décisif en ce moment. C’est vraiment une belle soirée pour nous, qu’il faudra confirmer. » Samedi prochain, un déplacement à Paris (15h) attend les Verts. « Spiderman » parviendra-t-il à prendre Zlatan dans ses filets ?

S.R avec J.B