RMC Sport

Aulas et Romeyer se chauffent 24 heures après le derby

Jean-Michel Aulas affiche fièrement ses couleurs.

Jean-Michel Aulas affiche fièrement ses couleurs. - -

Invité de Luis Attaque au lendemain de la défaite des siens dans le derby du Rhône, Roland Romeyer, le président des Verts, a débattu en direct avec Jean-Michel Aulas, qui s’est invité à l’antenne. Attention, ça déménage !

Luis Fernandez

Président Aulas, Joël Bats n’aurait-il pas dû s’abstenir de faire de la provocation ?

Jean-Michel Aulas

Il ne faut pas le voir comme une marque de provocation, mais plus d’affection. Ca arrive souvent dans les matches anglais, quand les supporters veulent rendre hommage à leurs supporters. De la même manière, Rémi (Garde) a porté des chaussures aux couleurs des Bad Gones.

Roland Romeyer

Dès qu’on parle de derby, y’a Zorro qui arrive c’est-à-dire Aulas qui voit midi à sa porte. Pour moi, c’est de la provocation pure et simple. Moi, j’ai vu les images, il y a une petite bousculade, aucun échange de coups. Simplement, quand le médecin de l’OL a crié : « On est chez nous, on est chez nous ! », ça a provoqué une petite bousculade. Mais faut pas exagérer.

Jean-Michel Aulas

C’est exactement ce que dit Roland : y’a eu bousculade, il y a eu une tentative d’agression du médecin qui a probablement dit des choses qui ont heurté. Dans un derby, tout le monde est très chaud, surtout quand on le perd. Moi, j’ai essayé de m’interposer avec mes modestes moyens physiques mais c’est vrai que la puissance du gardien de Saint-Etienne (Ruffier) n’est pas contestable.

Roland Romeyer

Y’avait tes gardes du corps, Jean-Michel !

Jean-Michel Aulas

Justement, la puissance de Ruffier est telle qu’il m’a envoyé contre le mur valdinguer ! Ceci étant, Fabrice (Grange, l’entraîneur des gardiens des Verts, ndlr) est venu après s’excuser pour tout le monde.

Luis Fernandez

Président Romeyer, le gardien Ruffier a-t-il agressé le président Aulas ?

Roland Romeyer

Mais non ! Mais pas du tout, faut arrêter ! Comme le dit Jean-Michel, s’il lui mettait une tarte, il aurait défoncé le mur !

Jean-Michel Aulas

Selon moi, il n’y a rien à redire au fait que Joël ait accroché une écharpe dans ses propres buts. Où il y avait à redire, c’est l’entrée d’un certain nombre de supporters stéphanois sur le terrain : c’est formellement interdit et ça, ça peut poser problème.

Roland Romeyer

C’est honteux ce que dit Jean-Michel ! Faut arrêter ! On vient provoquer les supporters au pied de leur tribune ! Vous voulez qu’ils restent statiques… Soyons sérieux, quoi ! Et puis, c’était pas la cage de Joël Bats !

Jean-Michel Aulas

Il n’est pas interdit d’accrocher une écharpe…

Roland Romeyer

Faut pas exagérer !

Luis Attaque