RMC Sport

Aulas était "écroulé de rire" devant le kangourou

Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas - AFP

En marge de la présentation de la recrue Pape Cheikh Diop ce mardi midi, le président de l’OL Jean-Michel Aulas est revenu sur la polémique née après qu’il ait partagé sur Twitter une vidéo moquant ouvertement Nasser Al-Khelaïfi. Il assume.

Mardi soir, un "twittos" bien connu réagissait à l’annonce d’un accord PSG – Monaco pour le transfert de Kylian Mbappé en publiant sur la toile une vidéo suggestive. Un kangourou se grattant son intimité, accompagné du message, "Nasser et le fair-play financier". Succès d’estime, les "Like" et les "partages" s’additionnent. Un homme, pas le plus méconnu du foot français, se prend lui aussi au jeu. Jean-Michel Aulas clique et partage la vidéo. Le buzz est immédiat. Et la (mauvaise) inspiration du patron de l’OL choque. Quelques minutes plus tard, il rétropédale et retire son retweet.

A lire aussi >> Quand Aulas s'invite dans l'After pour répondre à Riolo

"C’est ce qui se passe dans la vraie vie"

Aulas est revenu sur cette maladresse ce mardi en marge de la présentation de la nouvelle recrue olympienne Pape Cheikh Diop. Le patron olympien ne semblait pas particulièrement agité par le remord. L’œil encore rieur, il a ainsi confié qu’il s’était "écroulé de rire" à la vision de la vidéo, qu'il voulait liker plutôt que retweeter. "C’est ce qui se passe dans la vraie vie, a poursuivi Aulas. Ceux qui ne comprennent pas l’humour de ce tweet… Je suis quelqu’un de tourné vers la jeunesse. Je ne regrette pas." L’art du rebond.

En vidéo >> L'avis tranché de Daniel Riolo : "Le cri d'Aulas, oui mais..."

VIDEO. Jean-Michel Aulas aborde le problème de la surenchère imposée par le PSG sur le mercato

S.R