RMC Sport

Avec Romao, l’OM se muscle

Alaixys Romao

Alaixys Romao - -

Revenu mercredi de la CAN, qu’il a disputée avec le Togo, Alaixys Romao a participé à son premier entraînement avec l’OM ce jeudi. Présenté aux médias, il devra apporter son impact physique à l’entrejeu des Marseillais.

On n’ose imaginer la tête des attaquants qui devront se frotter à la paire de milieux défensifs Barton-Romao. Dimanche (14h), les joueurs d’Evian-TG seront épargnés, l’Anglais étant suspendu. Pour Alaixys Romao (29 ans), en revanche, ce déplacement à Annecy pourrait bien marquer ses grands débuts avec l’OM. Dernière recrue du mercato hivernal, l’ancien récupérateur de Lorient plaît à Elie Baup depuis très longtemps, notamment pour sa faculté à muscler le jeu de son équipe.

« C’est un joueur qui a un fort caractère, remarque le technicien marseillais. Il est passé par des étapes de formation ou de club plus difficiles que certains. Il connaît le prix de la réussite. Ce caractère-là se traduit parfois par de la bonne agressivité sur le terrain, mais il est très important à mes yeux. » Pour le néo-Marseillais, qui a participé ce jeudi à son premier entraînement avec ses nouveaux partenaires, porter le maillot de l’OM (il a hérité du numéro 20) est plutôt inattendu.

Romao : « J’aime les duels »

Mais alors qu’il dispute la CAN avec le Togo en Afrique du Sud (les Eperviers ont été éliminés en quarts de finale), un coup de téléphone va tout changer. « Quand le président Vincent Labrune vous appelle… Il n’a pas eu besoin d’un long discours. N’importe quel joueur souhaite jouer dans un grand club. Je lui ai donc dit que j’étais intéressé. » Tout se passe donc très vite pour l’ancien joueur de Grenoble.

Dans les dernières heures du mercato, le même jour que David Beckham mais sans le même impact médiatique, l’ex-Merlu s’engage en faveur de l’OM. « Je suis content d’être là, dit-il aujourd’hui. Je sais exactement ce que je dois faire. J’aime les duels, j’aime être à la récupération et être le relais pour les attaquants. » Place aux actes.

AB avec FGe