RMC Sport

Bellion : « Gagner ma place »

L'attaquant girondin David Bellion, qui n'a pas encore joué une minute cette saison, espère tout de même voir Chamakh rester à Bordeaux

L'attaquant girondin David Bellion, qui n'a pas encore joué une minute cette saison, espère tout de même voir Chamakh rester à Bordeaux - -

David Bellion n’a toujours pas disputé la moindre minute de jeu lors de cette saison 2009-2010. L’attaquant des Girondins de Bordeaux ne désespère toutefois pas.

David Bellion, après les deux premières journées de championnat, vous n’êtes toujours pas entré en jeu…
Oui c’est décevant pour moi. Comme je n’avais pas du tout joué lors de la première journée (4-1 contre Lens), je pensais entrer en jeu lors de la seconde (victoire 3-2 à Sochaux)… Laurent Blanc fait ses choix et les résultats lui donnent raison. Je vais continuer à travailler pour gagner ma place. La saison est encore longue. Je fais confiance au coach. Je sais qu’il donnera sa chance à chacun, et je ne désespère pas de l’avoir à mon tour.

Comment le groupe bordelais vit-il l’affaire Chamakh ?
Vous savez, c’est le football... Il y a toujours des départs et des arrivées dans toutes les équipes. De mon côté, j’espère qu’il va rester, même si c’est un concurrent pour moi. Pour les attaquants qui jouent autour de lui, ce n’est que du bonheur. En plus, c’est un bon mec en dehors du terrain.

Vous avez-vous-même déjà évolué en Premier League (Sunderland 2001-2003, Manchester United 2003-2005, et West Ham 2005-2006). Que lui avez-vous dit ?
Je lui ai dit deux ou trois fois qu’il ferait mieux de rester au moins un an de plus avec nous, mais après c’est à lui de faire ses choix. Personnellement, je ne cherche pas à comprendre sa décision. Ce sont ses choix, et il reste discret là-dessus avec nous. En tout cas, c’est sûr que s’il décidait de rester avec nous, ce serait un plus pour toute l’équipe.

La rédaction