RMC Sport

Ben Arfa : « Il n’y a pas de match facile »

-

- - -

Hatem Ben Arfa a tenu à revenir sur la récente défaite de son club face à Lorient. Pour lui, l’OM n’a pas encore l’attitude suffisante pour venir titiller Lyon.

Hatem Ben Arfa, l’OM s’est incliné récemment en championnat face à Lorient. Vous devez impérativement prendre les trois points face à Lille pour rester au contact de Lyon. Que vous inspire cette équipe du LOSC ?
Je pense que Lille, c’est au-dessus de Lorient. Ils ont vraiment une équipe très solide, avec au milieu de terrain des joueurs comme Cabaye, Mavuba. Derrière, ils ont une bonne défense. Ils se projettent bien vers l’avant. Les Lillois ont une équipe bien structurée tactiquement. Je pense que ce sera un gros match. Ça va nous aider à nous relancer, à nous préparer pour le choc de mercredi face à Liverpool. Si on gagne, on pourra regonfler notre capital confiance.

Vous êtes le dauphin de Lyon et pourtant, vous ne parvenez pas à mettre de la continuité dans vos résultats. Qu’est-ce qui vous différencie de Lyon en L1 ?
Je pense que l’expérience de Lyon joue beaucoup en championnat parce que les Lyonnais ont compris que tous les matches étaient très très importants. Pour eux, il n’y a pas de match facile même face à une équipe un peu inférieure. Nous, dans les gros matches, on est bon et dans les petits matches, on a peut-être tendance à trop se relâcher. Par exemple contre Lorient, à deux zéro, on a un peu relâché là où une équipe comme Lyon aurait enfoncé le clou.

Malgré vos bonnes performances, vous n’avez pas été retenu en équipe de France face à l’Uruguay. Vous étiez surpris ?
Oui, ça m’a un peu surpris. Je pensais vraiment y être. Je suis vite passé à autre chose et je me suis concentré sur ma semaine de travail. Le plus important, c’est le club. Je ne connais pas les raisons du sélectionneur. Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas été retenu. Mais j’accepte ses raisons. Quoi qu’il arrive, il faut que je reste performant pour mon avenir. La sélection, ce n’est pas moi qui décide. Moi, je suis là pour faire mes matches à l’Olympique de Marseille et le reste viendra en temps et en heure. Je reste serein.

Enfin, que pensez-vous de la sanction infligée à l’Atlético Madrid, qui jouera son match de Ligue des Champions contre le PSV Eindhoven à huis clos et sans son entraîneur, Javier Aguirre ?
Je ne sais pas si la sanction est véritablement adéquate. Ce ne sont pas les supporters qui ont frappé leurs homologues marseillais. Ce sont les policiers, ceux qui se sont chargés de la sécurité là-bas, qui sont fautifs. Ce sont eux qui ont levé la main sur les supporters marseillais. Les fans de l’Atlético n’ont pas à être sanctionnés par exemple. En revanche, s’il y a eu des cris de singe, oui, il faut sanctionner et sanctionner immédiatement. Maintenant, il y a des gens qui sont là pour juger et j’espère qu’ils vont bien faire leur travail. Moi, je ne peux pas vraiment juger, je ne connais pas toutes les circonstances de l’incident.

La rédaction