RMC Sport

Blanc : « Jouer notre carte à fond »

-

- - -

Laurent Blanc est un entraîneur comblé. En plus d’une victoire de prestige à Marseille, Bordeaux revient à 2 points de Lyon.

Laurent Blanc, avec deux points de retard sur Lyon à deux journées de la fin, Bordeaux reste en course pour le titre.
Si on devait mettre la pression sur Lyon en gagnant à Marseille, c’est désormais chose faite. Il reste maintenant deux matchs à disputer. C’est beaucoup et peu à la fois pour récupérer le nombre de points que l’on a de retard sur Lyon. Ça va être difficile, mais nous allons jouer notre carte jusqu’à la fin. Il ne faudra aucun faux pas de notre part et que Lyon en fasse un. Rien n’est fait.

Psychologiquement, pensez-vous avoir marqué des points en vous imposant au Vélodrome ?
Il y a beaucoup de nervosité lors de cette fin de championnat. Toutes les équipes jouent quelque chose, que ce soit en haut ou en bas de tableau. L’équipe qui arrivera à garder une certaine confiance dans son jeu mettra en difficulté les autres équipes. Donc, à nous de bien maîtriser la réception de Nancy et notre déplacement à Lens. Mais on peut imaginer que Lyon pense la même chose (réception de Nancy et déplacement à Auxerre). On verra qui arrive à rester serein sur le terrain.

Face à Marseille, la sérénité était de votre côté…
On était certain de pouvoir faire quelque chose. Dès l’entame du match, on a senti que les Marseillais n’étaient pas à l’aise. On avait prévu certaines choses qui se sont déroulées sur le terrain. Ça prouve qu’on avait bien étudié cette équipe de Marseille. Au début, il manquait cette envie d’aller marquer, de créer le danger. En deuxième mi-temps, notamment offensivement, on s’est libérés, on a joué sur nos propres qualités qui sont très grandes. On a démontré qu’on pouvait mettre en péril la solidité défensive de Marseille.

La rédaction - Lionel Dian