RMC Sport

Bordeaux: "Ça ne se fait pas d’abandonner", prévient Gourvennec

Une nouvelle fois battu ce mercredi par Montpellier (2-0), Bordeaux (15e) s'enfonce un peu plus dans la crise. Forcément en danger, Jocelyn Gourvennec a prévenu qu'il ne démissionnerait pas.

Jocelyn Gourvennec compte bien redresser la barre. Battu pour la cinquième fois consécutive, ce mercredi par Montpellier (2-0) au Matmut Atlantique, Bordeaux plonge à la 15e place de L1. Le coach girondin va faire le point avec ses dirigeants ce jeudi, mais a déjà reçu le soutien de son président Stéphane Martin après la rencontre. De toutes façons, l'ancien Guingampais ne compte pas abandonner le navire en pleine tempête.

A lire aussi >> Bordeaux: une défaite "humiliante" pour Gourvennec, qui garde le soutien de son président

"Je souris mais je n’ai pas envie de sourire, a-t-il lâché après le match. Un entraîneur est toujours comptable des résultats, c’est le premier responsable des résultats, surtout quand ça va mal. C’est la réalité du métier, je ne l’ignore pas. C’est difficile à vivre, c’est humiliant pour moi parce que je sais le travail qui est fait depuis un an et demi maintenant aux Girondins. Je suis très heureux ici à Bordeaux, qui est un très beau club."

"Il faut montrer l'exemple"

"Quand ça ne se passe pas bien, on a du mal à bien le vivre, poursuit-il. Quand on est dans un projet et que l’on est en cours de route, on n'abandonne pas, ça ne se fait pas ça. Ça ne se fait pas d’abandonner quand c’est difficile. Il faut montrer l’exemple, faire preuve d’abnégation. Celui qui lâche et qui abandonne n’a pas d’orgueil."

A lire aussi >> Bordeaux: une réunion de crise ce jeudi

AA avec NP