RMC Sport

Bordeaux-Lille: le LOSC cartonne et s’échappe en tête de la Ligue 1

Deux éclairs en contre ont notamment permis aux Lillois de Christophe Galtier de gagner à Bordeaux (3-0, 23e journée) et de prendre provisoirement leurs distances sur l'OL et le PSG en tête de la Ligue 1.

Lille est installé confortablement sur le fauteuil de leader du championnat de France. Victorieux à Bordeaux (3-0), les Dogues, qui s’étaient emparés de la tête de la Ligue 1 après la déconvenue inattendue du PSG le week-end dernier, mettent la pression sur le club de la capitale et sur l'OL, leur dauphin, deux équipes qui jouent à 21h.

Dominateurs en première période, les hommes de Christophe Galtier ont pris les Bordelais à leur propre jeu de transition, un exercice dans lequel les Dogues excellent.

Profitant d’une double accélération de Jonathan Bamba pour déposer Paul Baysse, Yusuf Yazici reprenait parfaitement le centre en retrait de son coéquipier en demi-volée, de l’intérieur du pied droit, pour loger le ballon sous la barre d’un Costil battu (54e).

Les deux hommes sortaient dans la foulée, au profit du Canadien Jonathan David, l’homme en forme du moment côté lillois, et de Luiz Araujo. Coaching gagnant. Les deux se retrouveront au relais l’un de l’autre pour le second but lillois sur un contre éclair. 

Ben Arfa très discret, David euphorique

Parti à toute vitesse à gauche, le Canadien Jonathan David servait Araujo qui, au moment de se présenter seul face à Costil, décalait Weah, facile pour pousser le ballon dans le but vide (66e). En dix minutes à peine, l’affaire était pliée. Piquants en contre en première période, les Bordelais n’ont pas abdiqué après ce double coup de poignard, loin s’en faut.

Et c’est sur attaque placée que les partenaires de l’ancien Parisien Hatem Ben Arfa, que l'on a peu vu à l'approche du but adverse, obligeaient Mike Maignan à être vigilant jusqu'au bout (71e, 74e). Mais le LOSC était bien plus fort ce soir, et sur un double une deux magnifique avec Ikoné (89e), Jonathan David s'en allait battre Benoît Costil pour la troisième fois de la soirée.

Auteur d'un départ poussif pour ses premiers mois dans notre championnat, Jonathan David a trouvé son rythme de croisière. Il est tout simplement inarrêtable cette année, au-delà de ses buts (3). Son apport dans le jeu est très important. Il a encore une fois réalisé une entrée tonitruante mercredi, après avoir donné la victoire à Lille contre Rennes (1-0) et face à Reims (2-1).

Le LOSC poursuit sa très belle série avec un cinquième succès consécutif en Ligue 1. La pression est très lourde sur les épaules des Lyonnais et des Parisiens, qui comptent respectivement cinq et six points de retard sur un leader qui s’affirme, avant de jouer ce mercredi. 

QM