RMC Sport

Caen-Toulouse: la LFP interdit un lancer de peluches

Avant le coup d'envoi de son match contre Toulouse, reporté à mardi (19h30), Caen avait prévu d'organiser un lancer de peluches pour faire plaisir à des jeunes enfants à l'approche des fêtes de fin d'année. Mais la Ligue l'a interdit "pour des raisons de sécurité".

C’est une tradition qui s’est installée depuis plusieurs années dans de nombreux pays du monde entier. A l’approche des fêtes de fin d’année, certains clubs, tous sports confondus, invitent leurs supporters à venir au stade avec des peluches, afin qu’ils les envoient sur la pelouse pour qu’elles soient collectées et ensuite offertes à des enfants malades ou défavorisés. Cette année, le Stade Malherbe de Caen avait à son tour prévu d’organiser un lancer de nounours à l’occasion de son match de Ligue 1 contre Toulouse, initialement prévu samedi mais qui a été reporté à mardi (19h30).

Des peluches pour trois associations

Problème, la LFP a décidé de s’opposer à cette initiative. "Alors qu'un lancer de peluches était prévu en amont de la rencontre face au Toulouse FC, la Ligue s'y est opposée pour des raisons de sécurité. Le Stade Malherbe Caen compte tout de même sur vous pour faire preuve de générosité. Le club a décidé lors de votre arrivée, d'organiser une collecte de peluches aux portes du Stade Michel d'Ornano", a annoncé le club normand ce jeudi, précisant qu’il s’agit "avant tout d'une bonne action à destination des jeunes enfants dans le besoin à l'approche des fêtes de Noël".

Le SM Caen distribuera toutes les peluches collectées à trois associations: les Restos du Cœur, le Secours Populaire français et l'association Itinéraires.

RR