RMC Sport

Cayzac, président dans le flou

-

- - -

Paratonnerre de l’équipe depuis son arrivée, la situation du président Cayzac au sein du PSG semble de plus en plus indécise. Un comble pour celui qui prône la stabilité.

Président du PSG depuis juin 2006, il n’a pour l’instant vécu que des moments difficiles avec le club parisien, cher à son cœur puisqu’il y entre en 1986. Depuis le début, Alain Cayzac protège au maximum ses joueurs et son entraîneur en prenant sur lui les mauvais résultats de l’équipe.
Très présent dans les médias depuis le début de la saison, son impact semble maintenant s’essouffler auprès des supporters, mais aussi des actionnaires du club, Colony Capital.
Walter Butler et Morgan Stanley qui ont racheté le club il y a un an et demi s’interrogent sur leur investissement après les résultats catastrophiques du club depuis leur arrivée.

Alain Cayzac est de nouveau allé au charbon lundi matin lors du premier entraînement parisien depuis la défaite à Caen. Une cinquantaine de supporters étaient présents pour demander une explication sur les récents résultats. La plupart des joueurs ont préféré fuir, et c’est le président qui a de nouveau fait tampon. « Il ne faut pas dire que les joueurs ne mouillent pas le maillot, explique-t-il aux fans présents au Camp des Loges. C’est vrai qu’ils ont un problème au Parc des Princes, ils sont contractés. » (Ecoutez l'extrait sonore ci-contre)

Président aujourd’hui, certes. Mais qu’en sera-t-il demain ? Depuis quelques semaines, l’avenir d’Alain Cayzac est très incertain. En effet, certains actionnaires étudieraient une possibilité de remplacement si les résultats n’arrivent pas très vite. Des propriétaires très discrets depuis leur arrivée puisqu’ils n’ont jamais réellement présenté de projet concret et ne prennent que très rarement la parole dans les moments difficiles.