RMC Sport

Coupet, pari raté

Grégory Coupet

Grégory Coupet - -

Titularisé à la place d’Apoula Edel face à l’OM ce dimanche lors de la 28e journée de Ligue 1, le portier du PSG n’a pas répondu aux attentes. Une mauvaise nouvelle pour les Parisiens en vue de la fin de saison.

En relançant Grégory Coupet au Vélodrome, Antoine Kombouaré a tenté un pari ce dimanche. Plutôt risqué. Et l’affaire ne s’est pas révélée très concluante. Sans être réellement dépassé, le portier du PSG ne s’est pas montré décisif. Sur les deux buts marseillais, il a même semblé étrangement passif. Un mur placé dans l’axe avec Makelele à son extrémité. Un angle mal bouché. Gabriel Heinze n’en demandait pas tant pour ouvrir le score face à ses anciens partenaires (16e). A sa décharge, Coupet n’avait plus évolué en Ligue 1 depuis le 14 novembre et un déplacement à Lorient (1-1). Seules quelques apparitions en Coupe ont permis au gardien de 38 ans de garder le rythme.

Manque de hargne

En manque de temps de jeu, l’ancien Lyonnais a parfois manqué cruellement de hargne. Comme sur le deuxième but d’André Ayew. A la réception d’un centre d’André-Pierre Gignac, le milieu offensif de l’OM a eu tout le loisir d’ajuster sa tête face à un Coupet prostré sur sa ligne. Mieux après la pause, l’ancien rempart des Bleus a repoussé quelques ballons chauds devant Ayew (48e) et Loïc Rémy (80e). Mais globalement sa prestation n’a pas été à la hauteur. De quoi se poser des questions pour la fin de saison du PSG. Après avoir été écarté, Apoula Edel aura du mal à retrouver sa place. Et vu ce qu’a montré Coupet lors de ce 64e « Classico », Paris a du souci à se faire… 

Alexandre Jaquin