RMC Sport

Courbis : « L’OM m’inquiète sur le plan défensif »

-

- - -

Vainqueur à Guingamp ce dimanche (1-3), l’OM commence parfaitement sa saison. Mais Rolland Courbis, membre de la Dream Team RMC Sport, estime que l’OM n’est pas encore au point. Surtout défensivement.

« En termes de recrues, l’OM ne s’est pas trompé. Dimitri Payet a été très bon. Je ne serais pas étonné que Payet soit applaudi au stade Vélodrome dès samedi prochain face à Evian (17h). Il a progressé sur le plan de la régularité dans les performances. Pour lui, son intégration est parfaite avec le match de ce soir (dimanche). Les trois points sont capitaux. En revanche, le manque de rigueur sur le plan défensif m’inquiète. Pour que l’OM confirme la saison passée, les points forts doivent être au niveau. Nkoulou est le patron de la défense. Ce soir, voire depuis quelques temps, il est passé totalement à côté. Il a besoin de se remobiliser et se reconcentrer. Il doit redevenir efficace.

Dans les matchs amicaux, il n’a pas été bon. Mais il reste l’un des meilleurs arrières centraux de France. Je ne vois pas l’OM faire une grande saison sans un grand Nkoulou, un grand Valbuena ou encore un grand Mandanda. Ce sont des leaders qui doivent assurer. Dans l’analyse d’un match, c’est toujours difficile de parler de l’équipe qui gagne. Je tiens également à souligner la faiblesse de Guingamp, sans remettre en cause la qualité des Marseillais.

« L'OM doit se ressaisir »

Avec cette victoire de Marseille, nous nous acheminons vers un beau championnat. Mais attention, le Guingamp de ce soir fait très peur. Après, Marseille n’a pas été solide. Il faut que l’OM se ressaisisse, malgré les trois points. En ce qui concerne André-Pierre Gignac, j’espère que ses blessures ne recommenceront pas. C’est un des problèmes de ce joueur. Au final, si Marseille est aveuglé par les trois points de ce soir, il faudra impérativement redevenir solide collectivement et individuellement. »

A lire aussi :

- L’OM change de style

- Guingamp « impressionné » pour Larqué

- Gourvennec positive

La rédaction