RMC Sport

Dans les coulisses de l’arrivée de Zeki Celik, l’une des révélations du Losc

Excellent au poste d’arrière droit depuis son arrivée à Lille cet été, le jeune international turc Zeki Celik (21 ans) est l’une des belles surprises de ce début de saison au Losc. Retour sur un transfert singulier.

Il est arrivé sur la pointe des pieds cet été de deuxième division turque (Istanbulspor). Zeki Celik est l’une des révélations du Losc en ce début de saison alors qu’il devait dans un premier temps être la doublure de Kevin Malcuit (parti à Naples). Le latéral droit est suivi depuis trois ans par l’équipe de recruteurs de Luis Campos. Admar Lopes, recruteur en chef du Portugais, ira plusieurs fois le superviser. Idem pour quatre autres scouts. Les notes des recruteurs de Luis Campos concernant Celik sont bonnes.

Un dîner décisif

Du coup, le responsable du recrutement du Losc va le voir en personne à plusieurs reprises, à domicile (à Istanbul) mais aussi à l’extérieur (Campos veut voir tous les joueurs à domicile et à l’extérieur pour voir s’ils s’adaptent en dehors de leur stade) notamment à la frontière syrienne. A l’issue du match, Luis Campos va au restaurant avec Zeki. Séduit par les performances du joueur et aussi par sa mentalité lors de ce dîner, il décide de l’engager malgré l’intérêt de grosses équipes turques comme Galatasaray.

Celik a tenu sa parole

Au mercato d’hiver, Luis Campos voulait déjà recruter l’arrière droit. Mais avec l’interdiction de recruter de la DNCG, ce n’était pas possible. Celik voulait venir dans le Nord et Luis Campos a gardé le contact. Le jeune Turc a maintenu sa parole six mois plus tard en dépit des sollicitations. A 21 ans, Celik a déjà été sélectionné avec la Turquie. A Lille qui accueille Nantes samedi en championnat, il est un titulaire indiscutable même si le Losc a récemment recruté Jérémy Pied. 

AB avec Jean Bommel