RMC Sport

De Tavernost : « Bordeaux n’a aucun complexe »

Nicolas de Tavernost

Nicolas de Tavernost - -

Nicolas de Tavernost, le patron de l’actionnaire principal des Girondins de Bordeaux, savoure le bon début de saison de son équipe, victorieuse face à Rennes (1-0) dimanche. Une entame parfaite qui rend le président de M6 plutôt ambitieux.

Nicolas de Tavernost, que retenez-vous après cette nouvelle victoire ?

On a un bon buteur et un bon gardien. Ça fait qu’on a 3 points à l’arrivée. On a eu un peu de suspense aujourd’hui. Mais l’entraîneur a confiance en cette équipe. Les deux premiers matches viennent de confirmer ses impressions.

Cette bonne entame de championnat va-t-elle modifier vos ambitions ?

Bordeaux a des capacités. On a un effectif conséquent et quelques très bonnes individualités. On a de l’ambition cette saison. Je pense que, hormis Paris, tous les clubs ont une contrainte. Que ce soit Lyon, Marseille ou Lille. Nous n’avons aucun complexe vis-à-vis de ces trois clubs. Les grands clubs qui nous regardaient un peu de haut il y a quelques années se retrouvent dans des contraintes qui sont peut-être plus fortes que les nôtres. Nous sommes assez sereins. Ça ne veut pas dire que tout marchera comme on le voudra. Mais ça veut dire qu’on visera le plus haut possible.

Le PSG semble tout de même au-dessus du lot cette saison…

La première place n’est pas garantie. Je vous donne rendez-vous à la fin de la saison. Si le football n’était qu’une affaire de chèques, il y a longtemps qu’on pourrait être champion. 

Votre mercato est-il définitivement terminé ?

On a un effectif conséquent. Il n’y aura pas de nouveau recrutement. Il y a un groupe de qualité, qui a l’avantage de se connaître. On a des individualités qui ont été bien choisies l’année dernière. On a un gardien international. Il n’y a pas de raison que cet effectif bouge. Je pense qu’on a le talent pour faire un bon championnat et un bon parcours en Coupe d’Europe. Il faut réussir notre tour qualificatif (jeudi face à l’Etoile Rouge de Belgrade, ndlr). C’est un objectif. Bordeaux jouera la Coupe d’Europe à fond cette saison.

Propos recueillis par Olivier Schwarz, à Bordeaux