RMC Sport

Decourrière passe la main

Francis Decourrière

Francis Decourrière - -

Le conseil d’administration du club valenciennois a officialisé jeudi matin le remplacement de Francis Decourrière par Jean-Raymond Legrand, au poste de président. Le VAFC entre dans une nouvelle ère.

Une page se tourne à Valenciennes. Après l’inauguration du stade du Hainaut, l’actionnaire majoritaire et vice-président du club nordiste, Jean-Raymond Legrand, prend la succession de l’emblématique Francis Decourrière à la présidence du club. Un changement dans la continuité, l’homme de 54 ans faisant partie de la « maison » valenciennoise depuis quatre ans.

Cet entrepreneur dans la sidérurgie est, selon ses propres mots, « un autodidacte » qui a débuté en tant que « chauffeur de poubelles ». Natif de la région, l’homme est attaché au club depuis son plus jeune âge : « C’est une passion d’enfance, je suis aujourd’hui président d’un club où je ne pouvais pas acheter ma place. Quand j’étais enfant, je devais frauder pour assister au match, c’est inespéré ! »

Enfant, il fraudait pour entrer à Nungesser

Avouant lui-même avoir quelques lacunes sur le plan sportif, Legrand pourra compter sur l’aide de son ancien président, désormais administrateur du club. Conscient de la difficulté de prendre la succession de Decourrière, Legrand n’en reste pas moins ambitieux : « L’idée d’un président est de faire mieux que le précédent. Je voudrais ramener une coupe, avant peut-être de faire plus. » Déjà pleinement investi dans sa nouvelle mission, le président a annoncé l’arrivée imminente de deux recrues, la priorité étant l’arrivée d’un défenseur central pour remplacer Milan Bisevac, parti au PSG.