RMC Sport

Dhorasoo veut des statues de Zidane et Mbappé en France

Invité vendredi sur BFMTV, Vikash Dhorasoo, l’ancien milieu de terrain des Bleus et ex-candidat dans le 18e arrondissement à la mairie de Paris, a émis l’idée d’ériger des statues de Zinedine Zidane ou Kylian Mbappé. Une prise de position qui intervient alors que l’ex-Lyonnais a participé jeudi au bâchage de la statue du général Gallieni avec des militants antiracistes.

Vikash Dhorasoo a changé de combat. Après avoir défendu sur les terrains de foot les couleurs de l’équipe de France et de clubs comme Le Havre, Lyon, Bordeaux, l’AC Milan ou le PSG, l’ancien milieu de terrain occupe aujourd’hui le terrain politique. Soutenu par la France Insoumise, il a échoué dans le 18e arrondissement de Paris au 1er tour des élections municipales. Un revers qui n’a pas éteint sa flamme. Jeudi, avec des militants antiracistes, il a participé à mettre une bâche noire sur la statue du général Gallieni, place Vauban, à Paris. 

"On pense qu’il faut déboulonner certaines statues qui représentent le colonialisme, a-t-il expliqué sur BFMTV. Gallieni est quelqu’un qui a massacré plus de 500.000 personnes pour coloniser Madagascar puis mettre les gens au travail forcé. Moi, je ne suis pas d’accord avec Emmanuel Macron. On a le droit de débattre de ces sujets-là. Moi je pense que ces statues, il faut les mettre dans les musées avec une plaque pour expliquer. On doit revisiter l’Histoire. L’Histoire n’est pas figée. Cette statue montre l’histoire du colonialisme vue par les vainqueurs mais il y a aussi des gens qui ont souffert."

"Mbappé a fait rayonner la France sans tuer une seule personne"

Pour remplacer certains monuments, le vice-champion du monde 2006 a des idées. "A l’époque des Grecs, les statues mises dans l’espace public étaient celles de sportifs. Pourquoi aujourd’hui, on n’érigerait pas une statue de Mbappé par exemple ?, interroge-t-il. Lui a porté la gloire de la France, il a fait rayonner la France à travers le monde, sans tuer une seule personne, seulement en marquant des buts. Il est issu de la diversité, il est jeune, il parle aux enfants des quartiers populaires."

Vikash Dhorasoo cite aussi comme exemple la fresque géante de Zinedine Zidane sur un mur de la Corniche à Marseille. "Les gens étaient tellement fiers, tellement heureux d’avoir un vrai modèle de victoire, de beauté et à qui on peut s’identifier. On ne s’identifie pas à ce personnage qui a tué des gens à Madagascar." Après son passage sur BFMTV, Vikash Dhorasoo a de nouveau exprimé son désir de voir Zizou statufié. "Pourquoi pas sa statue à Paris", a-t-il écrit sur Twitter.

ABr