RMC Sport

Di Meco : « A deux doigts de préférer ce que fait l’OM cette année »

-

- - -

A l’heure de commenter la défaite marseillaise à Lille (1-0), Eric Di Meco préfère retenir le positif d’une équipe phocéenne aux bonnes volontés de jeu. Qui lui plaît plus que celle qui avait terminé deuxième la saison dernière.

Une défaite à Lille (1-0) dans les dernières minutes, neuf longueurs d’avance pour le LOSC et neuf pour Monaco : après trois succès de rang en L1, le déplacement dans le Nord a ramené l’OM à une réalité moins positive. Et la question de poindre : l’OM et son entraîneur, Elie Baup, se voilent-ils la face à évoquer un revers « cruel » ? Si certains répondent par l’affirmative, Eric Di Meco a plutôt choisir de suivre la voie inverse.

« Je suis complétement en désaccord avec cette idée, explique le membre de la Dream Team RMC Sport. Il y a quelques jours, je mettais des bémols sur les trois victoires consécutives de l’OM en championnat qui étaient, sans les dénigrer, contre des équipes qui souffrent en ce moment, à savoir Sochaux, Ajaccio et Montpellier (2-1, 3-1 et 2-0, ndlr). Pour moi, ces succès n’avaient pas beaucoup de signification. Cela leur permettait de remonter au classement et d’acquérir de la confiance mais on ne connaissait pas vraiment le niveau de l’OM. J’attendais donc ce match à Lille avec impatience. »

Et l’ancien défenseur phocéen n’a pas été déçu. « Lille, cette année, est une équipe qui éclate tout le monde avec la meilleure défense du championnat et un gardien qui bat des records, lance Di Meco. Face à eux, les Marseillais ont fait du jeu et ont et des occasions. On nous parlait d’un LOSC merveilleux et hermétique mais avez-vous vu le nombre de situations offensives pour l’OM ? Juste avant la blessure de Valbuena, Lille était mal, il y avait des trous de partout dans la défense. Alors oui, ce que dit Elie Baup est juste, c’est cruel. »

« Ils ont fait trembler la deuxième meilleure équipe de France du moment »

Une analyse qui le pousse même à une comparaison osée avec l’équipe qui avait terminé deuxième de l’exercice précédent. « L’an dernier, beaucoup crachaient sur l’OM parce qu’ils gagnaient 1-0 et que ce n’était pas beau, se souvient Di Meco. A l’arrivée, ils se sont qualifiés en Ligue des champions. Mais je suis à deux doigts de préférer ce que fait Marseille cette année. Ils ont décidé de jouer autrement, ça joue, mais peut-être qu’ils finiront quatrièmes ou cinquièmes. Et alors ? Après le match de mardi à Lille, les supporters sont frustrés mais ils n’ont pas à rougir. Lille a eu peur. Tu as beaucoup plus de chances de gagner en jouant bien au football qu’en jouant mal. Ce qui s’est passé à Lille, on peut se dire que ça va payer à un moment donné dans la saison. »

« Cette année, Lille fait la même saison que l’OM l’an dernier, poursuit le membre de la Dream Team RMC Sport. Et on entend certains supporters dire que le LOSC n’est pas glamour et que ça jouait mieux avant. Ils sont deuxièmes et font une saison extraordinaire mais certains se plaignent du jeu. Quand tu es solide et que tu gagnes beaucoup de matches 1-0, que tu es critiqué çà cause de ça comme l’OM l’an dernier, tu as envie de dire : ‘‘Non mais attendez, nous aussi on va faire du jeu’’. Ils ont donc recruté les Dimitri Payet, Florian Thauvin et autres pour faire du jeu. C’est beaucoup mieux sur ce plan et moins solide, ils concèdent des occasions. Mais là, ils ont fait trembler la deuxième meilleure équipe de France du moment, dont on disait qu’elle ne concédait pas d’occasions. Eh bien je dis bravo ! »

A lire aussi :

>> Moscato : "Les Marseillais se voilent la face"

>> Lille-OM : La forteresse puis la délivrance

>> Thauvin, conspué mais pas timoré

Eric Di Meco