RMC Sport

Di Meco : "Les arbitres se mettent dans la merde tout seuls !"

Eric Di Meco

Eric Di Meco - AFP

Au lendemain d’un sulfureux Lens-PSG (1-3) marqué par trois expulsions, vendredi au Stade de France, Eric Di Meco refuse d’accabler l’arbitre Nicolas Rainville. Mais le membre de la Dream Team RMC Sport pointe du doigt certaines règles, notamment celle de la double peine.

D’un avis quasi-unanime, Nicolas Rainville a manqué de sang-froid vendredi au Stade de France. En expulsant deux Lensois (Jean-Philippe Mgambin et Jérôme Le Moigne) et un Parisien (Edinson Cavani), l’arbitre de Lens-PSG (1-3) a fait preuve d’une sévérité jugée trop excessive. Mais pour Eric Di Meco, Rainville est aussi victime de règles trop rigides. « Je suis toujours gêné de juger les erreurs d’arbitrage car il y a la règle et l’interprétation de la règle, estime le membre de la Dream Team RMC Sport. Ceux qui font les règles se sont déjà mis dans la merde quand ils ont fait celle de la double peine sur les penalties. Quand tu prends un penalty, la peine est déjà énorme ! Surtout qu’il y a contestation une fois sur deux derrière. Hier (vendredi), c’était un match engagé mais sans grosse faute. Il y a certains matches où tu peux sortir 3-4 mecs sans problème et ils sont toujours sur le terrain mais là, le match se déroulait dans un bon état d’esprit. »

« Le résultat n’aurait pas changé »

Voilà pourquoi ces expulsions ont gâché la fête. « Les arbitres se mettent dans la merde tout seuls avec ce règlement. Cette double peine plombe les arbitres. Et puis quand tu touches un mec et qu’il roule par terre pendant deux heures, tu mets un jaune… Quand il n’y a pas de mauvais geste, tu restes dans l’esprit du match ! De toute façon, le résultat n’aurait pas changé. Paris était plus fort. Ils menaient 2-1. Les Lensois avaient faire une première mi-temps magnifique mais ils ne pouvaient pas faire plus selon moi. »

la rédaction avec les Grandes Gueules du Sport